Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Le Dernier Exorcisme - Part II

2 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20462104.jpg

 

Le Dernier Exorcisme : Part II // De Ed Gass-Donnelly. Avec Ashley Bell, Julia Garner et Spencer Treat Clark.


Faisant suite à Le Dernier Exorcisme (2010), Le Dernier Exorcisme : Part II est un nouveau navet. Si la première partie, derrière sa fainéantise pouvait avoir certains atouts, cette seconde partie particulièrement mauvaise et inutile plonge assez rapidement dans le grand n'importe quoi pompeux. De plus, cela faisait un bout de temps que je n'avais pas vu un film d'horreur aussi navrant. J'aurais certainement dû me méfier étant donné que le titre du film donnait déjà beaucoup d'indication sur sa nullité. Je suppose que cela aurait très bien pu satisfaire des fans des exorcismes, et encore je ne suis pas certain que la représentation faite dans Le Dernier Exorcisme : Part II soit la plus fidèle et la plus intéressante qu'il soit. Cela manque à la fois d'horreur et de suspense. J'avais envie que l'on nous plonge un peu plus loin après un premier film qui ne creusait pas vraiment le sujet. Ashley Bell aurait très bien pu en rester au premier réitère et accepte donc cette chevaucherie plombée par un trop plein de vide.

Nell Sweetzer n’a pas été complètement guérie par son dernier exorcisme.
Elle est de retour et avec elle… ses démons.

Si Le Dernier Exorcisme : Part II et son sujet appartiennent au registre de l'horreur, on ne peut pas en dire autant du film en lui même. En effet, j'ai plutôt eu l'impression de regarder les 30 histoires les plus mystérieuses sur TMC avec leurs reconstitutions douteuses. Ou bien un vieux DTV d'horreur qui prêtent plus à rire qu'à frissonner. Il n'y a aucun enjeu réel derrière cet assemblage artisanal de choses et d'autres manquant énormément d'angoisse et de rythme. Peut être que l'angoisse était finalement celle d'être déçu. Il n'y a pas de tension, et le spectateur se retrouve alors atterré par tant de scènes pompeuses et ne faisant pas vraiment avancer l'histoire. Le scénario manque donc de finesse, mais au fond c'est un film d'horreur. Je peux parfois être indulgent sur la qualité d'un film d'horreur s'il parvient soit à me faire réellement peur, soit à me faire trouver ça fun (je pense notamment à Détour Mortel 4 qui était l'association réussie du mot horreur et du mot fun). J'ai même fait un petit cauchemar à la suite de Détour Mortel 4

Pondu par une équipe que je ne connaissais pas du tout : Ed Gass Donnelly au scénario et à la réalisation, Damien Chazelle au scénario, je crois que je regarderai à deux fois avant de voir les prochaines oeuvres de ces deux professionnels. Quoique, parfois je me demande s'ils ont réellement un amour du cinéma comme moi je peux en avoir un. Je ne saurais pas réaliser un film, peut être en écrire un (j'ai toujours l'ébauche d'un film qui dort sur mon disque dur) mais jamais je ne penserais à le porter à l'écran tant le tout ne pourrait pas être égal à ce que j'aurais aimé voir moi, en tant que spectateur. Du coup, les deux auraient du se mettre à la place du spectateur et se demander ce qu'il aurait aimé voir. Le cinéma, surtout quand l'on fait une suite, c'est se mettre dans la peau de ceux qui vont venir payer pour le regarder et se demander ce qu'ils ont envie de voir. Et avec Le Dernier Exorcisme : Part II, je n'avais pas envie de voir quelque chose d'aussi ennuyeux tout simplement.

Note : 1/10. En bref, un gros navet.

Commenter cet article