Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Le Flingueur, un navet comme on en fait pas...

1 Avril 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19678958.jpg

 

Le Flingueur // De Simon West. Avec Jason Statham et Ben Foster.


C'est bien un bon petit navet qu'on a là. Jason Statham, le roi des arts martiaux et des films d'action qui roulent leurs billes débute sa retraite avec un film arbitrairement mauvais. Le scénario est aussi gras qu'un bon McDo, peu de scènes d'action marquante, mais juste la dose pour réveiller le spectateur si jamais il n'est pas en forme au fond de son fauteuil. Jason Statham a déjà été plus en forme que ça, des longueurs qui mettent en lumière un film qui n'a rien à offrir, pas même un peu de brillance sur tant de ternitude.

Le tueur parfait est celui dont le crime passe pour un accident. Pour ce genre de job, Arthur Bishop est le meilleur. Chacun de ses contrats impossibles lui rapporte une fortune. Il n’a jamais eu d’état d’âme, jusqu’à ce que son ami et mentor devienne la victime, et que le fils de ce dernier décide de mener sa vengeance à ses côtés…

Tout d'abord cette histoire. Franchement, c'est d'un déjà vu et d'un cliché redondant que j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. Je crois même ne jamais avoir réussi à accrocher tout au long du film. C'est bêtement écrit. Je soupçonne même le scénariste d'avoir piqué le cerveau d'une chèvre et la brante d'un vigneron pour cabosser le tout. Le scénario est souvent ridicule, même si le début du film, bien que classique, laisse entrevoir une possible bonne idée. La bande annonce donnait envie, on ressort du film avec une nausée pas possible. Trouvez moi une cuvette, et vite !

Alors j'adore Jason Statham. C'est un acteur sympathique et même s'il n'est pas connu pour des films intelligents, il a le mérite d'en faire des divertissants. Ici c'est vraiment raté. J'ai cru voir une sorte de Steven Seagal de ses débuts. Deux lignes de dialogues et des effets d'action qui tournent en rond. La caméra de Simon West n'est certainement pas non plus le meilleur atout du film qui ressemble à tout ce qu'on sait faire de mieux dans les Direct-to-DVD. Un vrai raté donc qui vient ternir le palmarès de film à divertissement sans queue ni tête de Statham. Il est peut être temps de choisir mieux ses scénarios.

Note : 1/10. En bref, juste parce que je suis gentil avec les scènes d'action qui m'on tenue telle des allumettes dans les yeux, éveillé 1h45.

Commenter cet article

delromainzika 03/04/2011 18:44



Ben tu vois j'ai eu l'impression de voir Statham faire du Seagal et j'adore Statham dans Le Transporteur, Hypertension ou encore Braquage à l'italienne. Là il n'était qu'un mauvais personnage
déjà vu. Enfin après ouais, ca méritait pas une sortie ciné.



SamyXXY 03/04/2011 18:41



T'es bien sévère sur celui-là. C'est un film correct, peut-être qu'il méritait pas une sortie ciné, ok. Mais de là à ne lui mettre que 1/10...


ça se laisse regarder.


ps. La scène de l'hôtel m'a rappelé Dexter.