Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Le Premier Jour du Reste de ta Vie, magique.

23 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

18949328.jpg

 

Le Premier Jour du Reste de ta Vie // De Rémi Benzançon. Avec Jacques Gamblin, Zabou Breitman et Déborah François.


Quand je découvre un film français, cette appréhension du bon comme du mauvais me fait toujours un peu peur. Ce film ne donne aucune raison d'avoir peur, bien au contraire, il est parfait. Je suis passé des stades du rire, de l'émotion, en quelques minutes parfois. C'est ahurissant le pouvoir de ce film. Des coups de coeur comme ça, il y en a peu, et surtout dans le cinéma français. C'est un pur bijou, un chef d'oeuvre intelligent qui me rappelle un peu le cinéma indépendant américain à défaut de me rappeler le cinéma français (il faut dire que ma culture de ce dernier est assez faiblarde si je comptais le nombre de film français vu en proportion par rapport aux près de 5000 films que j'ai du voir dans ma vie). Alors voilà, belle surprise, c'est beau, sobriquet et tout simplement simple. Sans en faire des tonnes on peut arriver à la perfection.

Le Premier jour du reste de ta vie, ou cinq jours décisifs dans la vie d'une famille de cinq personnes, cinq jours plus importants que d'autres où plus rien ne sera jamais pareil le lendemain.

L'histoire du film m'a tout de suite accroché. Je suis friand des dramédie familiales, qui raconte sous toutes les coutures les aventures désabusés de gens comme vous et moi. Il y a de l'humour au début, et plus le film avance plus l'émotion se fait ressentir. Derrière une mise en scène admirablement bien ficelée, ce film donne chaud au coeur. On respire un bon coup le bon air du cinéma, celui qui fait encore battre notre coeur de français. Le scénario et les dialogues sont bons. J'ai vraiment trouvé qu'ils avaient un charme à part et la mise en scène est agréable. Sans fausse note le film arrive à dépeindre une famille sous un angle nouveauté, presque agaçant (la fille qui veut coucher pour ses 16 ans, le frère qui devait pas malchance l'ombre de lui même, le père qui n'aime pas son père et qui en a marre, la femme qui se sent pas belle passé l'âge, …).

Le tout est servi brute de décoffrage par un casting de haute voltige. Je pense notamment à Jacques Gamblin, exemplaire en patriarche à la fois drôle et apportant une note épaisse de bons sentiments. Marc André Grondin que j'avais vu (ou découvert) récemment dans Le Caméléon mais qui livre ici une performance bien plus sauvage et intéressante. Zabou Breitman en Marie-Jeanne, la mère de la famille (la scène où elle va montrer ses seins à son fils est excellente, mais j'en passe). Et puis Déborah François incarnant Fleur avec une douceur et une candeur absolument parfaite. Le Premier Jour du Reste de ta Vie permet de démarrer pour moi une ère d'un cinéma renouvelé, jeune et certes commercial mais populaire à la fois sans tomber dans le cliché vieille France. Exemplaire. Un chef d'oeuvre.

Note : 10/10. En bref, des films comme celui ci il en tombe rarement. Bravo.

Commenter cet article

juliette 24/07/2011 11:26



c'est marrant j'avais déjà vu ce film il y a quelques années et je l'avais adoré. Et hier soir, seule au fond de mon canapé j'ai eu envie de le revoir, et hop ce matin, je tombe sur ta critique
de cet excellent film . Il est vraiment touchant comme tu le dis et les acteurs y sont pour beaucoup! C'est bien de parler de films comme ça , merci !!