Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Les Emotifs Anonymes, les joies du chocolat...

1 Août 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19534514.jpg

 

Les Emotifs Anonymes // De Jean Pierre Améris. Avec Benoît Poelvoorde et Isabelle Carré.


Une publicité pour du fromage disait "Les meilleurs choses dans la vie, sont les plus simples". Et ça s'accorde également au cinéma, notamment le cinéma français quand il ne force pas la dose de mauvaise foi. Les Emotifs Anonymes c'est l'histoire d'une surprise, un joli petit film à la fois drôle et dramatique qui sait jouer de ses acteurs et de son casting comme il le fait. Aussi réjouissante que rafraichissante, cette dramédie à la française a un charme fou, transporté par des dialogues savoureux et épais comme le vent. Le film n'en fait pas trop, il reste au sommet de la modestie, ce qui rend le propos tout simplement léger et sans facétie d'aucune sorte. Il ressort donc de ce film une sensibilité hors pair et une finesse d'écriture qui rappelle que le cinéma peut aussi jouer sur un côté à la fois désuet et différent.

Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs. C’est leur passion commune pour le chocolat qui les rapproche. Ils tombent amoureux l’un de l’autre sans oser se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner. Mais ils surmonteront leur manque de confiance en eux, au risque de dévoiler leurs sentiments.

L'histoire du film est assez originale pour ce que je peux voir du cinéma de nos jours. Le sujet est sérieux tout de même. En effet, on parle quand même d'un problème d'émotions, qui empêche nos deux compares à avoir une vie normale face aux gens. Ils sont toujours effrayés des autres (le coup des chemises au restaurant, ou encore de la chambre d'hôtel, voilà de bons moments). Et puis il y a cette affaire de chocolats qui m'a donné envie de manger durant tout le film qui d'ailleurs de pas ses couleurs et son choix de décors me rappelle un peu un côté anglais très prochain de Le Chocolat de Lasse Hallström. Les sujets ne sont pas les mêmes à la base mais le chocolat les lient. C'est d'ailleurs un autre film que je peux vous conseillez, sublime (avec Johnny Depp et Juliette Binoche).

Mais ce qui réussi le plus au film c'est l'éblouissant duo charmeur. Poelvoorde et Carré sont deux très bons acteurs de la comédie française qui arrivent à trouver le ton parfait entre l'humour et l'émotionnel. C'est magique. Les Emotifs Anonymes se révèle donc être une jolie petite perle à voir comme ça. C'est beau, ça pourrait se déguster en manger un peu de chocolat (oui, je ne vais pas me permettre de vous dire d'en consommer une tablette, quoi que…) et du bon vin à côté. Vous pourrez peut être être touchés par le sujet ou bien même trouvé ce film presque fantasque absolument charmeur et à la génoise sucrée. Jamais timide, le film fait ses preuves facilement. C'est délicieux, on en redemande.

Note : 8/10. En bref, une comédie française plus que rafraichissante avec un duo d'acteur formidable, une direction succulente et du chocolat à mourir d'une crise de foie.

Commenter cet article