Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Les Pirates ! Bon à rien, Mauvais en tout...

31 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20022505.jpg

 

Les Pirates ! Bons à rien, Mauvais en tout // De Peter Lord. Avec la voix VO de Hugh Grant, Salma Hayek et Russell Tovey.


Les anglais nous ont offre un joli petit film d'animation cette année : Les Pirates. Ce petit film d'aventure était plutôt bon dans l'ensemble, et notamment sur un point : la bande originale. J'ai tout simplement adoré l'utilisation de la musique et de la culture des anglais pour faire de choses de choses. Mais ce n'est pas tout, on peut aussi saluer l'emploi de la stop motion, cette fameuse technique qui avait réussi à Wallace & Gromit ou Chicken Run en leur temps. Du coup, le spectacle est très différent de ce que l'on peut voir actuellement avec les films d'animation en 3D que l'on nous propose chaque année (Pixar est devenue la reine de ce genre là). La pâte à modeler est un genre oublier, malheureusement mais j'ai apprécié retrouver cela ici. Chicken Run était l'un de mes films préférés quand j'étais enfant, du coup, imaginez un peu la nostalgie dont j'ai été empli en regardant Les Pirates.

Malgré son enthousiasme, le Capitaine Pirate a beaucoup de mal à se faire passer pour une terreur des mers. Secondé par un équipage aussi peu doué que lui, le Capitaine rêve pourtant de battre ses rivaux, Black Bellamy et Liz Lafaucheuse, en remportant le prestigieux Prix du Pirate de l'Année.
Pour le Capitaine et son drôle d'équipage, c'est le début d'une incroyable odyssée qui, des rivages de Blood Island jusqu'aux rues embrumées de Londres, va les conduire d'épreuves en rencontres. S'ils vont faire équipe avec un jeune scientifique du nom de Charles Darwin, ils vont aussi devoir affronter mille dangers et tenter de survivre à la reine Victoria, qui voue une haine absolue aux pirates... En avant pour l'aventure !

L'histoire en elle même n'est pas mauvaise. Mais disons que le film est beaucoup plus réussi du point de vue des dialogues. C'est fun, libre, et on sent que les anglais se sont lâchés. De plus, le film joui de quelque chose d'intéressant c'est qu'il y a plusieurs strates d'histoire. On commence à un point, mais l'aboutissement du film ne se fait pas forcément dans la même direction. Les studios Aardman (à qui l'on doit notamment Wallace et Gromit) reviennent donc avec une toute nouvelle idée agréable et fun. Cela devrait ravir un peu tout le monde. La réalisation reste correcte et permet d'apprécier un spectacle qui va parfois bien plus loin que le simple petit film d'animation que l'on pourrait croire aller voir. C'est sans compter tout l'univers parodique que Les Pirates développe au fur et à mesure. Les références se multiplient et les dialogues sont ainsi drôles et intelligents.

De plus, Les Pirates ne plonge jamais dans la grande facilité et dans le pathos pour enfants. C'est toujours mignon mais jamais pompeux comme peu l'être un Âge de Glace (je déteste cette franchise niaise reposant uniquement sur Scratch que l'on aperçoit que 2 minutes dans chaque film, évidemment). Bref, vous l'aurez compris, ce retour aux films en stop motion était presque un travail d'orfèvre. Il fallait avoir du courage de faire revivre un genre comme celui ci au cinéma alors dépassé par les Dreamworks et Pixar. Les anglais prouvent encore une fois leur suprématie dans tout ce qui est pop culture (la musique, les références culturelles à L'ile au Trésor par exemple). Mais je ne pouvais qu'aimer, l'auteur de Les Pirates n'est autre que Peter Lord, le grand créateur de.. Chicken Run.

Note : 7.5/10. En bref, un film d'animation jouissif qui revient à la stop motion de façon décontracté avec de l'humour, des références et une histoire plutôt correcte.

Commenter cet article