Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Les Trois Corniauds, nostalgie cartoonesque...

6 Juillet 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

LestroisStooges.jpg

 

Les Trois Corniauds // De Bobby et Peter Farrelly. Avec Chris Diamantopoulos, Sean Hayes et Will Sasso.


Les Trois Corniauds ou Les Trois Stooges au Québec ou encore The Three Stooges en VO est l'adaptation pure et simple des aventures de la troupe comique des Trois Stooges, très célèbre au milieu du siècle dernier. Derrière un humour old-school et cartoonesque, les frères Farrelly tentent de nous livrer un film bien loin du pathos des dernières comédies pas drôles et dégueulasses qu'ils ont pu nous offrir. Effectivement, Les Trois Corniauds a pas mal de défauts, mais reste malgré tout suffisamment sympathique et drôle pour ne pas décevoir. Mais pour pleinement apprécier il ne faut pas faire la grimace quand le comique de situation est rempli de scènes tout droit sorties d'un cartoon (notamment avec les bruitages). Ce pourrait être largement mieux, c'est certain, mais globalement je reste satisfait de ce que l'on a eu, notamment grâce à un cast qui est bourré d'auto-dérision et de sympathie.

Tentant de sauver leur orphelinat, les Stooges se retrouvent mêlés à une affaire de meurtre et se voient alors contraints de participer à un jeu télévisé.

L'histoire de Les Trois Corniauds manque de consistance et reste bien trop simpliste. Loin des comédies des frères Farrelly un peu plus travaillées aussi bien au niveau du pitch (L'amour Extra Large) que de l'humour (Mary à Tout Prix), Les Trois Corniauds apparait comme une sorte d'OVNI dans le paysage des comédies américaines modernes. C'est sûrement ce qui fait son charme mais aussi sa faiblesse. En effet, le film aurait pu être bien plue surprenant à mon avis. Notamment dans son exécution. Si l'exploitation des stars venant faire une apparition est bonne, au final ils volent la vedette des trois héros. Et c'est dommage car à la base, Les Trois Corniauds c'est sur Moe, Larry et Curly mais pas sur les membres du cast de Jersey Shore (d'ailleurs, ils sont excellents dans leurs propres rôles et c'est presque si je ne regrette pas qu'ils soient apparu plus longtemps), Sofia Vergara (assez fun en femme fatale qui sait ce qu'elle veut), Jane Lynch en nonne…

Les frères Farrelly passent donc peut être à côté de ce leur film sans pour autant qu'il en soit moins drôle. J'aurais préféré qu'ils soignent à fond le côté cartoon de ce film et que l'on ne s'arrête pas à seulement quelques bruitages. Le petite problème reste sûrement que les frères Stooges sont bien plus drôles sur des séquences plus courtes et donc pas pendant une heure et demie de film. Disons que Les Trois Corniauds traine parfois en longueur. Finalement, je suis certain que Les Trois Corniauds aurait pu être plus drôle, plus fun et plus travaillé mais les frères Farrelly n'ont plus du tout la main ces dernières années pour réussir ce qu'ils touchent. J'en attendais pas grand chose de cette comédie, cela reste un divertissement tout à fait honorable mais peut être qu'avec un peu plus de bonne foi, on aurait alors eu quelque chose sans failles.

Note : 5/10. En beef, un film old-school, nostalgique et cartoonesque. Pas assez bon pour être mémorable.

Commenter cet article