Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Les Voyages de Gulliver, du Jack Black déjà vu

26 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19623700.jpg

 

Les Voyages de Gulliver // De Rob Letterman. Avec Jack Black et Jason Segel.


J'adore Jack Black, il est excellent dans ce qu'il fait et a un humour passe partout. C'est le bon gars quoi alors forcément quand il sort une nouvelle comédie, je suis aux aguets. En me penchant sur la bande annonce et le pitch de "Les Voyages de Gulliver" ou "Gullivers Travels" en VO, j'ai découvert un film gentil, peut être un peu trop justement avec une Emily Blunt excellent de charme et un Jack Black qui fait du Jack Black. C'est pas la comédie du siècle, c'est certain, c'est pas hyper savoureux mais ça passe si on a l'esprit enfantin.
Au cours de son exploration, l'écrivain Lemuel Gulliver, atterrit dans le Triangle des Bermudes et plus précisément sur l'île de Liliput. Alors que tous les habitants sont minuscules, Gulliver, lui, est devenu un géant...
L'histoire de Gulliver est très connue et forcément, tiré un film de cette histoire de Jonathan Swift. C'est une énième adaptation, ça sent le chaud dès qu'on rentre dans la salle et pourtant, c'est pas si terrible que la presse à bien voulu le dire. Quand on a des effets visuels de ce genre là et un acteur principal en forme qui fait ce qu'il sait faire de mieux, au final, on ne s'ennui pas sauf que voilà, le côté mégalo du personnage de Gulliver (allant jusqu'à recréer un Time Square miniature avec sa tête de partout) fait fulminer l'esprit du spectateur, engoncé dans une histoire à l'humour lourdingue. Je pense notamment aux autres personnages sauf Emily Blunt, ils sont assez impotents et pas terrible. On voit que c'est Jack Black et puis c'est tout (en même temps, il prend tout l'écran).
Entre deux blagues sympas et un décor qui fera rêver les jeunes ados, voilà un film que l'on va voir pour rire entre amis. Si l'on est fan de Jack Black c'est encore mieux. J'aime bien l'acteur et il fait ce qu'il sait faire de mieux. Alors certes ça fait déjà vu mais peu importe, on se laisse transporter par un humour pas très recherché mais qui fait son effet. Il donne le sourire et la pèche si l'on veut, à la fois. L'histoire en elle même est tellement connue qu'on n'a pas l'impression de la découvrir. La redécouvrir non plus d'ailleurs. Le personnage de Jason Segel est assez mauvais. L'acteur n'a plus du tout rien de drôle après avoir été rendu mélodramatique dans How I Met Your Mother.
Au final, "Les Voyages de Gulliver" aurait dû préféré une sortie estivale. C'est typiquement le genre de film fait pour s'évader pendant les vacances. Le scénario est mauvais, on n'y peut rien et Jack Black tente d'y remédier en faisant de son film un hommage incarné à sa personne. Les anti mégalo n'auront donc pas envie d'aller voir ce film, plutôt prétentieux sur certains points.

Note : 3/10. En bref, un film qui reste vivant grâce aux effets visuels mais surtout à Jack Black et la belle Emily Blunt.

Commenter cet article