Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Liars All, Matt Lanter au thriller

28 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

liars-all-poster-official.jpg

 

Liars All // De Brian Brighly. Avec Matt Lanter, Sara Paxton et Darin Brooks.


Parfois je me demande pourquoi Matt Lanter reste toujours dans le registre de la fiction adolescente. L'acteur a maintenant 30 ans et n'a plus besoin de jouer les adolescents. Certes, sa petite tête de minet peut le lui permettre mais j'aurais bien aimé le retrouver dans un rôle plus adulte avec Liars All. Ce qui n'est pas vraiment le cas. A mon grand damne, Liars All est une très grosse déception. Le problème dans un premier temps c'est que l'image est assez laide. Visuellement le film a tout d'un vieux téléfilm de seconde zone qui ne serait sorti qu'en DVD. Pourtant, je suis certain qu'avec le sujet on aurait pu avoir quelque chose de jouissif. Le film alterne en effet entre images de témoignages dans une salle d'interrogatoire et ce qu'ils racontent dans la réalité. Le tout ne permet donc pas réellement de savoir tout ce qu'il s'est passé jusqu'au twist final. Brian Brightly (Man Up, Le Sang des Templiers) réalise ici son tout premier film et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne parvient pas à mettre en lumière ses comédiens.

Le soir du Nouvel An à Londres, un jeu de Action ou Vérité échappe à tout contrôle et fini en meurtre. Le vrai tueur  insaisissable se cache au milieu des témoignages contradictoires et des motivations cachées de chacun.

Pourtant, je suis certain qu'avec un peu plus d'ambition et un scénario un peu plus frappé on aurait pu avoir quelque chose d'assez fun à suivre. Rapidement, Liars All plonge alors dans un grand bazar illisible et peu passionnant. Une fois que l'on a passé les premières minutes du film, on s'ennui donc terriblement. Surtout que l'on ne parvient pas à ressentir les enjeux du dénouement à venir. Disons que je n'ai pas vraiment eu envie d'en savoir plus sur les circonstances de la mort de cette jeune femme. Mais il était assez cocasse de retrouver Gillian Zinser avec qui Matt Lanter avait déjà partagé l'écran dans la série 90210. Le problème de Liars All c'est qu'il nous raconte quelque chose que l'on a déjà vu plusieurs fois au cinéma ou même en téléfilm de l'après midi. C'est tellement plat et vidé de sa substance que le film ne parvient pas à mettre en avant tout ce qu'il aurait pu faire.

En effet, Liars All se contente donc de faire une lecture linéaire de l'histoire avec un début, un milieu et une fin. Il n'y a aucune place pour la surprise. Du coup, avec une telle mécanique et un jeu qui ne déraille vraiment jamais (avec un jeu comme Action ou Vérité il y avait de quoi faire quelque chose de bien plus passionnant, et surtout de plus déjanté). Ainsi, on peut regretter de voir que le casting est sous exploité et qu'il sort tout droit des couloirs des chaines pour adolescents américains : Sara Paxton (The Beautiful Life), Randy Wayne (The Lying Game), Darin Brooks (Blue Mountain State) et même l'inspectrice incarnée par Alice Evans (The Vampire Diaries). Pas de quoi sauter au plafond donc, mais je suis certain que cela aurait pu se faire de façon différente.

Note : 1/10. En bref, un thriller sans envergure et sans ambition malheureusement vidé de son potentiel d'originalité au travers d'une mécanique téléphonée.

Commenter cet article