Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Love Manager, romance carabinée...

6 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19092918.jpg

 

Love Manager // De Stephen Belber. Avec Jennifer Aniston et Steve Zahn.


Comment diable un film produit en 2008 ne peut sortir qu'en France maintenant ? C'est une question que je me pose mais Management (de son titre en VO) ou Love Manager (en VF) nous offre une petite comédie romantique un peu trop passe partout pour réellement être à la hauteur des espérances. Disons que Steve Zahn manque d'un truc. Il est parfois marrant et il peut aussi être cinglé (comme en témoignait par exemple Escapade Fatale ou bien sympathique dans Sunshine Cleaning). Là, c'était assez raté. Son personnage n'est pas le plus passionnant du monde. Malgré tout, ce que j'ai retrouvé avec ce film c'est l'ambiance en beaucoup moins réussi évidemment de The Good Girl, avec Jennifer Aniston. J'adore cette actrice depuis que je l'ai vu dans Friends et malgré tous les navets qu'elle peut enchaîner chaque année (celui ci en fait à moitié parti), finalement je ne peux pas m'empêcher d'y croire quand je lance un nouveau film avec elle.

Voyageuse de commerce, une jeune femme vend des œuvres d'arts discount à des sociétés ou des motels. Au cours d'un congé, elle flirte avec l'assistant manager d'un motel. Alors qu'elle est sur le point de reprendre sa route, ce dernier, qui n'a aucun but dans la vie, la suit à travers tous les États-Unis...

Le jeune Stephen Belber fait ici ses débuts derrière la caméra tout en écrivant le script. L'histoire peut par moment être amusante et sympathique notamment lors de la première rencontre des deux tourtereaux qui va passer par une main aux fesses entre autres (petits délices). Mais c'est aussi cette bonne sympathie qui se dégage du film. Il se veut sans prise de tête, sans prise de risque, pourquoi pas après tout mais c'est moyennement réussi. Ce que j'aurais adoré avec Love Manager c'est qu'il exploite bien mieux le personnage de Zahn qui va tout faire pour conquérir le coeur de cette jeune femme. Il aurait pu être réussi si seulement le scénario n'était pas aussi pauvre. Car c'est l'un des rares soucis de ce film. Les décors étant assez sympa eux aussi, et puis on a Jennifer Aniston qui sublime l'écran évidemment aussi bien en brune qu'en blonde de toute façon. Non, je n'ai pas été tellement déçu du cast même si j'aurais préféré un autre acteur que Zahn. Car bon, franchement sur ce coup là je ne peux pas trop être d'accord.

Ce qui permet donc de sortir ce film de l'eau c'est clairement Jennifer avec tout est tellement prévisible qu'au bout d'un moment on s'ennui terriblement. Quand vient le milieu du film on sent tout d'un coup que la pression redescend à mon grand damne. Petit à petit le film nous livre son art mais c'est décevant. Dommage. Le sujet de base aurait pu avoir son potentiel si seulement le film n'était pas aussi feignant. Au fond, Love Manager est une comédie sentimentale modeste, mais pas exceptionnelle. Elle ravira les gens friands de ce genre de films (même si en étant friand je suis très déçu) mais aussi ceux qui n'en consomme pas souvent et qui donc se satisfera de suivre une petite histoire sans complexité qui permet de laisser son cerveau à l'entrée et de ne plus jamais repenser. Au final, je pense sincèrement que Love Manager manque aussi de classe et son côté old-school années 90 n'a rien de bien passionnant.

Note : 4/10. En bref, une comédie romantique des plus décevants. Reste la prestation de Jennifer...

Commenter cet article