Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Low Cost, le cinéma au Leader Price...

6 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19706281.jpg

 

Low Cost // De Maurice Barthélémy. Avec Jean Paul Rouve, Judith Godrèche et Gérard Darmon.


Low Cost c'est un film qui coûte pas cher, en huis clos dans un avion. C'est un film avec Judith Gros-derche. Oui, je sais, c'est la blague que tout le monde a du faire quinze milles fois mais en tout cas, elle reste malgré sa tête de cruche tout droit sortie de Bimboland - ce film m'a marqué - un des atouts de ce film, et ses quelques dialogues avec Jean Paul Rouve sont plutôt sympathique à défaut d'être hilarants. Tout le passage sur le catalogue de La Redoute / 3 Suisses était bien gratiné quand même. Au fond, on a donc une comédie qui aurait été bonne en petit épisode de 45 minutes, ça traine un peu trop en longueur. Le scénario n'a que quelques bons gags mais ils sont malheureusement poussifs ce qui les rend encore plus pitoyable. Cela va de paire avec la petite reprise a capella de Hasta Siempre par un des membres du casting. Low Cost ça vole pas haut - tout comme l'avion en fait qui reste une bonne partie du temps au sol -.

Excédés par une attente de 8 heures dans un avion dont la clim est en panne, les passagers du vol Low Cost Djerba-Beauvais sont prêts à tout pour rentrer chez eux. Même à décoller sans le pilote...

La bande annonce, je m'en souviens, je l'avais vu au cinéma et j'en avais eu des relans stomacales. Mais malgré toutes les mauvaises critiques j'ai décidé de regarder ce film. En fait, cela reste un plantage sur toute la ligne. En fait, derrière une idée de départ qui aurait pu être bonne avec un scénario travaillé comme par exemple le potache Y'a t-il un pilote dans l'avion ?. Low Cost est une comédie désastreuse qui ne connaît pas le rythme. Seul quelques bons moments arrivent à nous tirer les zygomatiques. Je pense notamment à la partie avec Gérard Darmon en pilote de ligne. L'acteur est toujours aussi trop sérieux, mais il est justement un atout car il fait rire sans le vouloir derrière ses Ray Ban. Puis le film plonge dans le ridicule dans ses derniers retranchement avec Dimitri. Ce dernier aurait pu apporter un intérêt comique sauf que ce n'est pas le cas.

L'humour claustrophobé, des personnages qui n'ont pas de fond et qui ronronnent. Derrière cette satire et surtout cette moquerie de l'univers discount, Low Cost manque vraiment de tact. Petit à petit, on découvre combien le cast est assez mauvais sauf pour Darmon et Gros-derche. Jean Paul Rouve arrive à être encore plus ennuyeux et rébarbatif que dans Les Tuche et c'était déjà bien difficile de faire pire niveau personnage. La fin est catastrophique, ridicule à souhait qu'elle arrive même à faire rire. Voilà, c'est bel et bien le film qui ne voit pas un sou, qui est surtout intéressant pour nous donner envie de refaire ses courses chez Air France. Le Low Cost c'est pas pour moi, et ce film me confirme que jamais de ma vie je n'irais découvrir ce que c'est que le hard discount. Mention spéciale à Gérard Darmon qui chante le générique de fin du film, quelle belle promotion pour son album sorti il y a 5 ans maintenant.

Note : 2/10. En bref, quand Lidl se met à produire des films.

Commenter cet article