Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Man of Steel, la renaissance de Superman

19 Juin 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21008110_20130524125237634.jpg

 

Man of Steel // De Zack Snyder. Avec Henry Cavill, Amy Adams et Michael Shannon.


David S. Goyer et Zack Snyder viennent à eux deux de réinviter le mythe de Superman. Les puristes peuvent se rhabiller, ils seront forcément déçu par une relecture qui casse pas mal de moments mythiques de la mythologie du comics. Mais peu important, j'ai pris mon pied et je ne vais pas m'en cacher. La vraie force de Man of Steel c'est son scénario. Il y a une réflexion singulière et David S. Goyer, un sentiment poétique se dégage de son récit. Notamment durant tous les passages sur l'enfance de Clark Kent. C'est tellement bien écrit, que finalement on ne pouvait pas rêver mieux. Qu'à cela ne tienne, j'ai trouvé ici mon Superman préféré de toute l'histoire des films sur Superman. Ils ont pris les personnages, l'histoire et ont assemblé le tout à leur manière. De façon à transformer un héros en quelque chose de beaucoup plus. On creuse le personnage au détour de flashbacks revenant sur la genèse de Superman tout en servant au spectateur une dose survitaminé d'action à la fin du film. Certes dans la surenchère, mais la surenchère jouissive.

Un petit garçon découvre qu'il possède des pouvoirs surnaturels et qu'il n'est pas né sur Terre. Plus tard, il s'engage dans un périple afin de comprendre d'où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s'il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l'espoir pour toute l'humanité.

J'ai récemment pu lire un article qui faisait état des débats qu'auraient causé la bataille finale si cela avait réellement eu lieu à New York. Tout cela permet de voir qu'au fond Zack Snyder fait peut être dans la surenchère. Trop d'action pourrait tuer l'action. Notamment le fait que des explosions, des chutes d'immeubles, … s'enchainent sans pour autant servir l'histoire. C'est uniquement là pour en mettre plein la vue. Ce qui n'enlève rien à la réussite de Man of Steel. D'ailleurs, Man of Steel vient d'envoyer au fond des enfers le film de Joss Whedon, Avengers. Les DC Comics ont toujours fait preuve de qualité et le fait que Christopher Nolan est producteur de Man of Steel aide à voir que le talent n'était pas si loin. Je suis même en train de me demander si ce renouveau de Superman ne surpasse pas The Dark Knight. Mais bon, je suis encore sous le choc d'un film riche que l'on ne voit pas passer. Et qui en plus de ça est assez difficile à digérer.

Zach Snyder, dont je ne suis pas un fan absolu (le seul film de lui que j'ai réellement aimé est L'Armée des Morts et accessoirement son bon Watchmen), est parvenu à me faire aimer son cinéma. Il s'agit de son film le plus abouti, sans contestation possible. Ensuite il y a un casting exceptionnel. Surtout Henry Cavill qui incarne un Superman. Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me fasse oublier tous les autres acteurs qui ont incarné Superman auparavant. Mais c'est maintenant chose faite. C'est quelqu'un qui pour une fois ressemble à quelqu'un qui a vécu la vie, qui a connu la ferme et qui ne sort pas d'une agence Elite (coucou Tom Welling, coucou Brandon Routh et son charisme de tiroir caisse). Mais il y a aussi Kevin Costner qui incarne un Jonathan Kent absolument parfait. Il nous emporte avec des flots d'émotions. Il y avait également Amy Adams, tout guillerette ou Laurence Fishburne qui incarne une rupture en incarnant un Perry White différent (loin du racisme et du sexisme de l'époque où Superman est né).

Mon seul reproche va peut être à ces zooms perpétuels que fait Zack Snyder. C'est assez bête mais bon, globalement ce n'est qu'un défaut qui ne gâche pas l'esprit du film, ni même le divertissement. Je suis encore en train de digérer ce que j'ai pu voir à l'écran mais David S. Goyer a écrit l'un des plus beaux films de super héros que je connaisse. On est assez loin de ce que l'on a pu voir ailleurs. Il y a un sens aiguisé de la poésie qui donne tout de suite envie de plonger un peu plus loin. C'est beau, touchant, et parfois même cocasse. Un ensemble de choses particulièrement bonnes qui s'accumulent. On arrive finalement à un point où il n'est même plus possible de décrire tout ce que l'on a pu voir. C'est tout bonnement sensationnel.

Note : 10/10. En bref, brillant.

Commenter cet article

seo services 23/12/2014 06:00

Merci pour discuter de ce sujet, dans cet article pensées totalement innovantes comment pensent que ce était bel article vraiment votre grand écrivain, je vous remercie beaucoup pour partager vos idées avec nous.

artisan serrurier paris 17 22/11/2014 05:38

Hello

Moi c'est Enrique Whyms , et mon job c'est Serrurier à Paris . J'habite dans le paris 6eme arrondissement , et je suis passionée de Séries TV - Manga . Mon truc à moi , c'est que Je parle allemand . j'ai besoin à avoir le plus d'dépêches sur ce sujet et je suis ouvert à toute nouvelle idée !

delromainzika 26/06/2013 21:07


@sarah :


Idris Elba :)


 


Dans MI4 ouais bonne surprise. mais cela s'arrête là

sarah 26/06/2013 20:47


c'est sûr, question de goût^^


je peux comprendre que tu n'aimes pas Green Lantern, mais la performance de Ryan Reynolds... par curiosité, je demande qui tu aurais vu dans le rôle pour que ce soit mieux.


Jeremy Renner, c'est vrai qu'il ne m'emballe pas plus que ça. Il a été une bonne surprise pour MI4, je restais sur cette bonne impression pour Avengers et Bourne, et puis est arrivé Hansel &
Gretel.... lol 

delromainzika 26/06/2013 14:31


@sarah :


 


Après je pense que c'est une question de goûts pour le coup. Et puis Ghost rider est aussi naze du point de vue scénaristique que le premier mais c'értait tellement fun (ca m'a rappellé Hell
Driver que j'avais beaucoup aimé avec Cage, un nanar bien fun).


 


J'aime bien Ryan Reynolds mais dans Green Arrow ce n'est pas possible.


 


En erreur de casting oui George Clooney en était une grosse mais dernièrement je citerais Jeremy Renner dans Avengers. Jessica alba n'a jamais été très talentueuse c'est vrai. Mais Ioan Gruffudd
n'est pas si mauvais que ça. Enfin, c'est à mon avis le scénario qui ne l'a pas aidé (comme dans Ringer où il était aussi dans le surjeu)