Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : My Soul to Take, quand Craven s'autodétruit...

15 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19495383-copie-1.jpg

 

My Soul to Take // De Wes Craven. Avec Max Thieriot, Denzel Washington et Shareeka Epps.


J'adore Wes Craven, mais ce dernier a fait aussi pas mal de mauvais, voire très mauvais film. Je pense notamment à La Colline à des Yeux, qui était vraiment catastrophique et que Aja a su faire reconnaître en 2006 dans un remake surpassant l'original (ce qui est assez rare pour être noté). Cependant, le nouveau film de Wes Craven est un raté. Mais le problème vient du fait que le film joue trop sur Scream et le genre horrifique parodique qui se veut sérieux. Alors que j'adore les films d'horreur en principe, là j'ai eu la mauvaise impression de voir un téléfilm de seconde zone. Le seul truc qui sauve l'impressionnisme du réalisateur c'est bel et bien sa patte au niveau du scénario : fausses surprises meurtrières, destruction du pitch du film, introduction morbide qui reste souvent le seul moment vraiment horrifique du film (ici, ça ne fonctionne pas) et un dernier truc que j'ai adoré : revoir ce qui semble être la forêt du Projet Blair Witch (que Craven n'a pas réalisé).

L'histoire d'un serial-killer qui ressurgit quinze ans après sa prétendue mort pour tuer les sept enfants nés cette nuit-là.

Pour un maître de l'horreur qu'il est, il est aussi celui qui a tout fait pour détruire le genre. Il a détruit le slasher movie avec Scream (que je trouve d'ailleurs excellent comme saga de bout en bout) de façon presque orgasmique mais a aussi créer une ambiance bien à lui, proche de la série B avec des films qui se moquent complètement de faire peur ou non : le but est de rire. Cela passe donc par un cast qui est inconnu, notamment Max Thieriot ou Denzel Whitaker (le fils de Forest - pas Gump mais l'autre -). Au cour du film, vient cette voix roque au téléphone, qui n'est pas sans rappeler celle de Scream. Je prend donc My Soul to Take comme une sorte de nouveau Scream, totalement raté. Craven voulait sûrement faire renaître le genre qui l'a rendu mainstream, alors qu'à mon sens il aurait du poursuivre dans la lignée des Red Eye et autres.

Ainsi, le film est doté de moments creux, appuyés par une musique d'ambiance rôtie au cinéma d'horreur de seconde zone. Encore une fois c'est dommage car le réalisateur a apporté quelques pépites au cinéma (La Dernière Maison sur la Gauche, Les Griffes de la Nuit), et détruit tout ici, sans style (mis à part dans l'écriture). Dans une époque où l'on produit des films d'horreur (qui tentent de faire peur) à tout va, sans se soucier même du scénario ou de la réalisation, My Soul to Take a bien du mal à sortir du lot et à se faire à l'image d'un cinéma en plein renouveau grâce à certains remakes réussis (La Dernière Maison sur la Gauche, La Colline à des Yeux, Piranha 3D). Pour faire peur au spectateur il faut le surprendre, ici l'univers est tellement connu et reconnu (les teen horror movie sont monnaie courante depuis la vague Buffy) qu'il se perd trop rapidement.

Note : 2/10. En bref, un film d'horreur raté, sûrement le pire de Wes Craven, mais impossible de ne pas reconnaître quelques qualités comme ce faux semblants à sa quadrilogie Scream.

Commenter cet article