Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Pacific Rim, le (vrai) choc des Titans

18 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21002638_20130502111034295.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q.jpg

 

Pacific Rim // De Guillermo del Toro. Avec Charlie Hunnam, Idris Elba et Rinko Kikuchi.


Si l'on ne peut pas dire que Guillermo del Toro soit un roi de la com, il a cependant eu l'occasion de nous réaliser un film fabuleux, grandiose voire même titanesque. Partagé entre du Michael Bay et le cinéma japonais de monstres Godzilla, Pacific Rim parvient à injecter quelque chose de grandiose au cinéma. Au delà des scènes d'action exceptionnelles, des combats incroyables et des effets spéciaux impressionnantes, Pacific Rim est un film intelligent qui nous propose de réfléchir sur quelque chose qui finalement pourrait devenir réaliste. Bien entendu que Pacific Rim va loin dans son délire, mais le délire emporte le spectateur du début à la fin sans jamais le perdre et c'est le genre de choses que l'on peut dire d'un chef d'oeuvre. Guillermo del Toro n'a pas cherché à s'entourer du Hollywood bankable pour son personnage principal. Il a choisi le plutôt discret Charlie Hunnam, déjà brillant dans la série Sons of Anarchy (il a même retrouvé Ron Perlman dans ce film).

Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses venues d’ailleurs, les «Kaiju», ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les «Jaegers», contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie grâce à une passerelle neuronale baptisée le «courant». Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju.

La première chose qui m'a impressionné c'est la 3D. Généralement ce n'est qu'un accessoire que les films ne savent pas utiliser. Sauf que Guillermo del Toro, plutôt que d'en faire un moyen d'engranger plus de bénéfice, il s'en sert comme atout pour donner énormément de relief à son film. Du coup, en plus d'être une belle 3D, on vit complètement l'expérience et elle participe même à nous imprégner encore plus. Le scénario de Pacific Rim n'est pas exceptionnel au premier abord. Il ressemble, lors de la mise en bouche à Transformers (de Michael Bay). Mais sans tout l'aspect ado pompeux et jeunes filles aux belles carosseries. Le seul personnage féminin de Pacific Rim n'est pas une beauté de défilé, mais quelqu'un de touchant et même d'assez timide. Ce qui fait plaisir à voir. Les dialogues ne sont pas nécessairement très travaillés, mais ils participent à donner à Pacific Rim une ambiance de film fun qui ne se prend pas la tête. C'est donc bourré de répliques efficaces que les personnages se balancent comme un ballon de basket.

Mais quand l'on voit que Guillermo del Toro s'est entouré de Travis Beacham (Le Choc des Titans) pour écrire Pacific Rim, au fond c'est le genre de dialogues qu'il fallait attendre. Pacific Rim repose également sur des effets spéciaux grandioses. Le tout est certes tape à l'oeil mais c'est réussi et on n'en ressort pas indemne. Côté casting, pas de mauvais goût. Entre Charlie Hunnam (Sons of Anarchy) égal à lui même en toute simplicité, nous avons un Idris Elba (Luther) qui en impose par son style. J'adore cet acteur, il m'impressionne toujours autant. Puis Robert Kazinsky (True Blood) qui dans ses faces à faces avec le héros Raleigh, va nous offrir quelques bons moments. Je n'oublie pas non plus Burn Gorman et Charlie Day, les scientifiques fous, dont les divers échanges sont savoureux. Ainsi, Pacific Rim est tout ce que l'on pouvait rêver en termes de blockbuster. C'est beau, c'est bruyant mais c'est aussi grandiose et fascinant. Un objet étrange mais efficace. Je n'en demandais pas mieux.

Note : 9.5/10. En bref, brillant.

Commenter cet article

Lhadi 21/07/2013 12:53


Je viens de sortir de la salle... J'en ai pris pleins les yeux et les oreilles. Phénoménale !!!!

robin 18/07/2013 12:17


il est vrai que le scénario est bancal mais vu les effets visuels on l'oublie vite !

delromainzika 18/07/2013 12:15


Oui, après il vaut mieux que cela soit des Rob Kazinsky que des Sam Worthington :D Mais c'est vrai que souvent d'un coup tu les vois de partout.

paul37 18/07/2013 12:09


J'ai tellement aimé ce film ! Il y a toujours des acteurs dont j'ai pas entend parler et d'un coup je les vois partout (Rob Kazinsky par exemple) True Blood et Pacific Rim !


J'espère juste que le film va se rattraper niveau box-office... Quand on voit que Grown Ups  fait plus... ca me fait de la peine pour les américains !