Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Paranormal Activity 2, la suite qui dénature pas le premier

27 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19518464.jpg

 

Paranormal Activity 2 // De Tod Williams. Avec Katie Featherston, BRian Boland et Molly Ephraim.


J'avais bien aimé le premier volet, me rappelant mon grand moment de peur devant Le Projet Blair Witch que j'avais vu seul chez moi, en pleine nuit. Mon expérience avec Paranormal Activity s'était donc partagée entre deux sentiments : le premier était le rire car certaines scènes sont quand même assez ridicule comme la possession vers la fin) et le second c'était la peur. Car il y a quand même des moments où l'on peut avoir peur. L'ambiance dans ce second volet est d'ailleurs un peu plus propice à la peur. J'ai même un peu plus rit que devant le premier volet. En effet, ce second volet s'avère finalement bien plus efficace et impressionnant. Le seul problème c'est que l'on attend l'esprit à toutes les portes et que forcément, on est difficilement surpris mais il reste quand même quelques scènes assez surprenantes (celle dans le noir à la fin du film, filmée en mode nuit et le fameux moment de trouille que toue le monde a pu avoir évidemment quand d'un coup tout se met à dégénérer). En tant que grand admirateur du monde de l'horreur, je ne peux pas dire que ce volet est pas réussi, il faut juste entrer dans le film et surtout aimer de quoi il parle pour adhérer.

L'esprit démoniaque du premier Paranormal Activity est de retour, et c'est une nouvelle famille fraîchement installée dans une belle demeure qui va en faire les frais...

L'histoire ce second volet ne change pas vraiment du premier mais les personnages changent et la famille est plus grande. Dans le premier volet c'était simplement un couple, maintenant c'est une famille de quatre personnes. Cela permet de jouer avec plus de personnages et donc plus de scènes différentes dans la maison. Mon seul soucis c'est que le film met pas mal de temps à entrer dans son sujet. On passe tout de même plusieurs minutes avant que l'épisode ne prenne réellement tout son sens. On peut avoir peur mais non, le film est un peu long au démarrage. Mais la suite est suffisamment bonne pour être appréciée à sa juste valeur. La fin du filme est également très surprenante, moment où l'on découvre une femme possédée qui va se mettre à tuer sa famille de façon assez violente. Petit à petit le film nous glisse également quelques réflexions sur le sujet mais il ne va pas jusqu'au côté vaudou et trip bizarre de la chose (même si une femme va se charger de jouer l'incantatrice de la bonne aventure). Reste tout de même la planche wija qui malheureusement je participe pas au bon développement du film.

Le second volet après la peur c'est clairement le rire et le potentiel comique du chien est hallucinant. Toutes les scènes où le chien apparaît sont particulièrement réussies et surtout très drôle. Il en va de même pour celles avec le petit gamin. Il est très drôle lui aussi. J'ai donc encore une fois bien rigolé avec le film (petit clin d'oeil à l'aspirateur de la piscine qui bouge tout seul dans la nuit). Au final, on se retrouve donc avec un second volet plutôt correct pour ce que Paranormal Activity peut et sait fournir. Le soucis c'est l'effet de surprise qui s'est estompé au fur et à mesure. Quand on a vu un film on sait pertinemment comment le suivant va se déroulé. C'est un peu comme Saw - même si je trouve cette franchise un peu mieux gérée car pas trop inégale sur deux volets -. Donc malgré le déjà vu (il faut dire que le même principe de réalisation est utilisé, que le début sert à présenter la famille et que le reste est là pour petit à petit instaurer son climat de folie et de panique autour ce ces esprits). Bon après, le scénario... c'est pas folichon.

Note : 6/10. En bref, un second volet un peu plus inspiré que le premier même si au final, il lui ressemble pas mal.

Commenter cet article