Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Paranormal Activity 3, les origines mais...

28 Janvier 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19816515.jpg

 

Paranormal Activity 3 // De Henry Joost et Ariel Schulman. Avec Katie Featherson, Sprgue Grayden et Lauren Bittner.


Après le plutôt correct second volet que j'ai vu juste avant, l'an dernier Paranormal Activity livrait un troisième opus (alors qu'un quatrième est prévu dont la sortie est fixée en octobre prochain) toujours dans la même veine mais la surprise n'est que très maigre. Il s'agit d'un prequel et donc de remontrer aux origines du mal. Le tout est fait avec plus ou moins d'intérêt. Disons qu'il manque un je ne sais trop quoi. Le soucis c'est bien évidemment que les origines du mal ne sont pas assez captivantes et ne surpassent pas les deux premiers volets. C'est le soucis primaire de ce troisième volet. On est certes dans la même veine mais voilà, il aurait clairement fallu que le film soit plus explicite, plus intuitif également et qu'il nous plonge clairement dans un état de peur très avancé. Ce qui n'est clairement pas le cas puisqu'au contraire, le film épuise ses ressources avant même d'avoir commencé. Clairement, je suis déçu. J'aurais pensé qu'on allait en apprendre un peu plus sur le sujet et finalement on ne fait que survolé. Je comprends que le film veuille en laisser pour la suite, mais quand même.

Les origines des phénomènes paranormaux qui poursuivent la jeune Kate, à travers un prequel qui revient sur sa jeunesse...

L'histoire est donc très classique. Le tout débute de façon très ordonné et surtout familial. Le but est de présenté cette famille. Le tout est fait avec pas mal d'images entre anniversaires et moments qui remontent le temps via des vidéos. Mais le soucis c'est que tout ça, on l'a déjà vu dans les deux premiers volets, et forcément plus rien ne peut nous surprendre sur l'installation des personnages dans leur maison. C'est dans le développement par la suite que tout doit changer et ce sera plus ou moins le cas. En effet, d'un côté on a le mari qui a installé les caméras et qui va découvrir quelque chose. L'ensemble m'a assez surpris par il va demander à son ami de ne pas arrêter de filmer, jamais - et c'est une des phrases cultes de… Rec, qu'ils citent au moins une centaine de fois dans le premier volet de la saga -. Et les si les deux étaient reliés. Car au final, on va en venir au principe de la secte et Rec s'en rapproche (en tout cas, c'est comme ça que je le vois dans le second volet du film). Paranormal Activity laisse donc une fois de plus une flopée de question en suspens. Aucune réponse n'est vraiment apportée. Et c'est dommage.

Côté cast, celui ci était moins bon que les deux premiers volets. Je pense que cela vient clairement des seconds rôles, pas très intéressants. Alors que dans le volet précédent l'humour était omniprésent et où le chien et le jeune enfant arrivaient à nous faire rire à gorge déployée, là ce n'est pas toujours le cas. Seule la jeune fille arrive à nous faire rire, et surtout comme rien ne nous surprend et que les dialogues sont très mauvais… Forcément. Au final, ce troisième volet n'était pas forcément utile et surtout, je parle bien évidemment du principe du prequel. Alors qu'il aurait pu être excellent et très bien développé durant le film, il manque de matière. C'est un soucis qu'il y a dans cette franchise, le scénario est tellement léger que l'on a pas tellement de chose à dire derrière pour donner de l'envergure à l'histoire en soit. Je pense que le moment où les scénaristes auront appris à écrire un film de cette franchise, alors on pourra sûrement en avoir un de très bonne qualité.

Note : 4/10. En bref, très décevant prequel qui n'apporte pas vraiment de réponse.

Commenter cet article

Zelinx 28/01/2012 11:12


C'est marrant parce que je l'ai préfèré aux deux premiers. Celui-ci m'a fait sursauter plusieurs fois. Notamment la scène chez la grand-mère, qui m'a rendu nerveux. Ce que j'aime bien dans cette
saga, c'est que c'est fait plus fait pour le ciné que pour la télé. Ce n'est  donc pas une grande saga d'épouvante, mais on passe un bon moment entre amis !