Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Pawn, mafieusement moche

13 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

pawn-dvd.jpg

 

Pawn // De David A. Armstrong. Avec Forest Whitaker, Stephen Lang, Michael Chiklis, Ray Liotta et Nikki Reed.


Quand j'ai vu apparaitre ce petit DTV, je me suis dit pourquoi pas. Je sais que je porte toujours un intérêt encore trop important aux gros navets que les producteurs Hollywoodien veulent bien nous montrer mais je trouve aussi dommage que ce film soit aussi mauvais finalement. Le premier gros problème de Pawn c'est l'image. Mais il ne fallait pas attendre grand chose de David A. Armstrong qui s'est occupé de la photographie sur la saga Saw (certainement l'une des plus laides saga d'horreur du cinéma américain). Outre les horribles filtres qui viennent gâcher la plupart des situations, c'est aussi une ambiance foutraque et complètement ratée qui ne met pas le téléspectateur face à quelque chose d'aussi rythmé que le sujet ne pouvait le laisser transparaitre. Je ne dis pas que j'attendais un chef d'oeuvre de la part de Pawn (loin de moi cette idée) mais je m'attendais tout de même à plus intéressant.

Un vol à main armée dégénère en prise d'otages mettant en relation les malfrats, la police et la mafia.

Et puis j'ai découvert que Pawn avait été scénarisé par Jay Anthony White à qui l'on doit Project 313. Pour ceux qui n'ont pas vu ce navet, fuyez tant qu'il est encore temps. Parfois je me demande vraiment comment on peut oser mettre de l'argent dans des choses de ce style là. Pour Pawn je peux comprendre dans le sens où le sujet est quelque chose qui est assez vendeur (la preuve j'y ai succombé) et puis le casting n'est pas trop dégueulasse bien que bourré d'acteurs de seconde zone. Cela me fait penser à Michael Chiklis et son accent dans Pawn. Il va prendre un horrible accent anglais qui ne lui va pas du tout. Mais en plus de ça, il persiste tout au long du film. Un accent qui le décrédibilise de façon instantanée. Dommage. Je pense que cet acteur est sous estimé et qu'il mérite bien mieux que ces rôles tout merdiques. Un peu comme Forest Whitaker qui, depuis des années, ne cesse de montrer qu'il préfère payer ses impôts avec de la merde plutôt qu'avec de jolies choses (cela me fait d'autant plus de mal qu'il était excellent dans Le dernier roi d'Ecosse en 2006 encore).

Je ne passe pas sur le reste du casting comme Ray Liotta, l'abonné aux navets déclassés, Stephen Lang que l'on avait pu voir dans l'horrible Terra Nova, Nikki Reed connue pour son rôle dans la saga des Twilight, Jessica Szohr l'actrice au talent en carton de Gossip Girl, … Il y avait donc pas mal de noms connus dans Pawn. Mais aucun n'était là pour rattraper l'autre. Le seul qui s'en sort honorablement c'est Common (Hell on Wheels). Entre un scénario balisé et avançant de façon trop logique, schématique et pas assez stratégique, on s'ennui. C'est le revers de la médaille, c'est certain. Et c'est aussi dommage car j'avais envie de voir un bon petit DTV sympathique sans prise de tête. Sauf que c'était une expérience contraire. J'ai eu l'impression de faire une sieste au milieu du film (car celui ci ne m'a pas marqué) et les retours entre la mafia, la police et la prise d'otage du dîner est un échec constant. C'est bien trop saccadé et pas assez fluide pour laisser une bonne impression finale.

Note : 1/10. En bref, si l'accent de Chiklis était drôle, c'est tout ce que je retiens de ce gros navet.

48H de Fou au Puy du Fou, Episode 4 !

Commenter cet article