Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Prometheus, de toute beauté...

30 Mai 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20022460.jpg

 

Prometheus // De Ridley Scott. Avec Noomi Rapace, Charlize Theron et Logan Marshall Green.


Prometheus est sûrement l'un des films les plus attendus de l'année 2012, et le résultat est à la mesure des attentes : sublime. C'est le premier mot qui m'est venu en tête après avoir vu ce film. La découverte de ce nouveau monde, de cette nouvelle planète, de cette nouvelle civilisation, tout ça est filmé avec précision et avec une qualité d'image indéniable. Sans compter que même si beaucoup détestent la 3D, je la trouve très bonne dans Prometheus. Il faut dire que Ridley Scott s'est donné les moyens : il l'a filmé en 3D. Damon Lindelof (Lost, Alias, Comboys & Aliens) s'amuse en tant que co-scénariste de ce film à réinventer l'histoire d'Alien comme on la connait. Prometheus peut-il dépasser le chef d'oeuvre qu'est la trilogie Alien (je ne compte pas le reste) ? Je ne sais pas trop, car en dépit de très bonnes choses, tout n'est pas parfait non plus. Le scénario est solide mais pâti d'une entrée en matière pas des plus convaincantes (cela vient à mon avis du jeu monoexpressif de Michael Fassbender qui, à mes yeux, est un très mauvais acteur).

Une équipe d’explorateurs découvre un indice sur l’origine de l’humanité sur Terre. Cette découverte les entraîne dans un voyage fascinant jusqu’aux recoins les plus sombres de l’univers. Là-bas, un affrontement terrifiant qui décidera de l’avenir de l’humanité les attend.

Le film a donc ses défauts, et cela vient notamment de l'histoire. Mais une fois plongé dans cet univers sans fin, éternel, pur et de toute beauté, on n'a plus envie de quitter les personnages. On a déjà envie de voir la suite qui se déguise. Prometheus est un film de SF tout simplement sublime, il n'y a rien à dire de ce point de vue là. Et Ridley Scott prouve une fois de plus ses talents de réalisateur sans problème. L'image de Prometheus est tellement soignée que la 3D est très bonne. On a l'impression, à l'instar d'Avatar, d'être dans le film. Je suis peut être un peu trop fasciné par ce procédé cinématographique qui me fait donner 2 euros supplémentaires à chaque séance (oui, le cinéma c'est tellement cher, je suis bien d'accord), mais force est de constater la réussite de Prometheus de ce côté là. On peut aussi parler des défauts et là c'est évidemment Michael Fassbender. Je n'ai tout simplement pas accroché à sa prestation d'humanoïde. J'aurais largement préféré qu'il ne soit pas présent dans le film.

J'ai encore tellement de mauvais souvenirs qui me revienne de sa prestation dans Shame (je pense d'ailleurs que X Men First Class est une exception mais elle ne confirme pas la règle, hors de question). L'acteur a du charisme c'est certain, mais n'est pas assez bon pour jouer ce personnage. Noomi Rapace est là et fort heureusement. Je retiens surtout une scène, celle de la chirurgie en direct live, absolument horrible (je me suis tenu le ventre tellement j'avais mal pour elle). Mais l'actrice était très bonne, de même que Logan Marshall Green que l'on a très rarement l'occasion de voir au cinéma, à mon grand damne mais qui ne démérite pas. Sans compter Idris Elba, ultra fun et débiteur de bonnes répliques pendant que la belle Charlize Theron se contente de faire son boulot certes mais elle ne fait brillamment. Au final, Prometheus est une belle réussite. Pas le chef d'oeuvre espéré par la critique, mais surement la promesse d'une nouvelle franchise qui va sûrement décalquer quelques spectateurs dans leur fauteuil.

Note : 9/10. En bref, très beau, un scénario qui m'a conquis et une histoire assez bien racontée malgré quelques défauts ici et là. Dommage que l'on aille pas plus loin dans la réflexion, mais l'horreur et la beauté des images, sans compter quelques belles prestations (Noomi en tête) permettent à Prometheus de briller.

Commenter cet article