Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Sans Identité, le film aux multiples twists

15 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19621657.jpg

 

Sans Identité // De Jaume Collet-Serra. Avec Liam Neeson, January Jones et Diane Kruger.


Un casting alléchant, une histoire banale. Voilà à première vue ce que l'on va voir et puis on découvre un film qui malgré quelques passages troués reste constant dans sa maitrise de l'action, des multiples twists que l'on suit avec intérêt, des scènes surprenantes et d'un duo Neeson/Kruger tout à fait époustouflant. Si l'histoire est peut être déjà vu, ce qui enrobe le tout ne l'est pas et c'est peut être ça qui fait son originalité. Vous avez aimé Taken ? Vous allez adoré celui là.
Alors qu'il est à Berlin pour donner une conférence, un homme tombe dans le coma, victime d'un accident de voiture. Plus tard, une fois réveillé, il apprend qu’un autre homme a pris son identité et cherche à le tuer. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tout mettre en œuvre pour prouver qui il est.


Liam Neeson, c'est le roi du thriller. En effet, l'acteur fût excellent dans Taken qui reste un modeste film d'action plutôt bien mené par Pierre Morel. Celui ci, on le doit à Jaume Collet-Serra et c'est bien fichu aussi. Alors forcément, le talent de Neeson fait son effet, le personnage qu'il incarne, alias Martin Harris est un peu ce que tout le monde recherche dans ce genre de film : plus d'identité, il veut trouver les coupables. Les multiples rebondissements du film m'ont rappelés à la fois Taken et Traque sur Internet (pour l'histoire, pas la catastrophe informatique qu'il est aujourd'hui, obsolète).


L'acteur est donc comme sur les rails d'un tram qui entre en collision avec une voiture, à fond, sans baisser la tête. Diane Kruger est là elle aussi, en forme et ça fait plaisir de la revoir, j'adore cette actrice. Sans parler de January Jones, excellente dans Mad Men que l'on retrouve ici presque à la limite de la froideur la plus intacte dans son regard et sa gestuelle : parfait.


L'intrigue du film est joliment fichue. On en prend plein la figure. Les twists scénaristiques s'enchaînent avec brio et instinct. La caméra de Jaume Collet-Serra bouge et n'oublie pas de faire frissonner le spectateur à plusieurs reprise dans son siège. C'est calibré au millimètre près, fait pour les fada de ce genre de film. J'ai carrément pris mon pied face à certains moments. Malheureusement comme tout film d'action, certains moments manque de punch et la fin reste peut être trop facile (même si certaines intrigues se terminent étrangement mais avec intérêt).

Note : 7/10. En bref, un film au suspense rudement mené, la caméra agité et à un duo Neeson/Kruger en forme.

Commenter cet article