Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Source Code, on change le passé avec Jake

11 Mai 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19693276.jpg

 

Source Code // DeDuncan Jones. Avec Jake Gyllenhaal et Michelle Moynahan.


Pas de cris de jeunes filles en fleur lors de ma séance, j'ai donc pu profiter du film pleinement. L'idée de départ est assez basale, revenir en arrière toute les 10 à 15 minutes du film ça aurait pu très vite donner le tournis et surtout, donner envie de spectateur de sortir de la salle pour aller prendre l'air mais finalement tout tient plutôt bien la route. On est face à un sujet presque éculé dans Déjà Vu de Tony Scott mais l'efficacité d'un Jake Gyllenhaal en pleine forme ne ment pas. C'est le genre de film, on adhère totalement ou pas du tout.

Colter Stevens se réveille en sursaut dans un train à destination de Chicago. Amnésique, il n’a aucun souvenir d’être monté dedans. Pire encore, les passagers du train se comportent avec lui avec familiarité alors qu’il ne les a jamais vus. Désorienté, il cherche à comprendre ce qui se passe mais une bombe explose tuant tout le monde à bord.

L'histoire en elle même est un peu cul-cul sur les bords. On est face à une histoire d'amour qui se dessine sous nos yeux ébahis. Disons que cela me rappelle L'Agence avec Matt Damon qui perdait son sujet très bon de départ dans quelque chose de trop romancé. Ici l'ensemble est un peu mieux maîtrisée puisqu'on juxtapose les mêmes plans et on revient tout doucement sur la complicité qui attache les deux personnages. Jake Gyllenhaal fait vraiment l'effet rechercher dans ce film, il apporte son jeu de bonhomme sympathique toujours souriant.

L'idée du film tient donc la route mais le seul problème que j'ai eu avec c'est qu'on a du mal à entrer dans le film au début. Il faut attendre le 3ème retour dans le temps pour vraiment se sentir à l'aise avec le film et ce qu'il veut bien nous raconter. Je n'en veux pas aux scénaristes qui ont su placés une ambiance dès le début, on ne sait pas où l'on est ni pourquoi et ce qu'il pourrait bien se passer. Le brouillard reste quand même entier à la fin. Où sommes nous ? Pourquoi ? Etc… Il reste peut être des questions que le film n'aurait pas dû laisser en suspens.

Note : 6.5/10. En bref, un film sympathique qui tient surtout de son duo d'acteur. L'idée est bonne mais exploité de façon trop légère et souterraine. L'histoire d'amour ne prend pas tout l'écran, dieu merci.

Commenter cet article