Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Standing Up, Caruso et les enfants

27 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

standing-up-2013-movie-copie-1.jpg

 

Standing Up // De D.J. Caruso. Avec Val Kilmer, Radha Mitchell et Kate Maberly.


Adapté de l'excellent The Goats de Brock Cole, Standing Up est une vraie ode à la jeunesse. D.J Caruso, qui est bien plus habitué aux thrillers (L'oeil du Mal, Paranoïak, Taking Lives) et non pas à ce genre de petits films confidentiels au petit budget. Ce n'est pas plus mal qu'il ait tenté Standing Up dans le sens où sans être parfait, il est honorable finalement. Ce petit film veut donc nous plonger dans la vie de ces deux enfants, une fille et un garçon, qui vont découvrir tout un tas de choses sur la vie lors de leur petite escapade. Et je dois avouer que j'ai beaucoup aimé dans le sens où ils parviennent à mettre en avant une histoire assez simpliste mais tellement touchante et attachante. D.J Caruso, qui signe également le scénario de cette adaptation. Bien qu'il y ait quelques longueurs par moment, le film se veut avant tout sincère dans le sens où il ne tente pas de travestir les personnages dans la peau de quelqu'un d'autre. L'adaptation n'est pas parfaite et autant dire que pour avoir lu le livre, je suis un peu déçu, mais c'est assez correct si l'on y regarde de plus près.

Deux enfants sont déshabillés et laissés ensemble sur une ile dans un lac, victimes d'une blague de campeurs vicieux. Mais plutôt que de retrouver au camp et faire face à l'humiliation, ils décident de partir et de s'enfuir tous les deux ensemble. S'en suit alors une odyssée de trois jours de découverte et de découverte de soi.

C'est un sujet assez banal finalement mais qui est mis en valeur dans un film assez touchant et aux péripéties que l'on n'attend pas forcément. De plus, il se passe pas mal de choses dans la vie de ces enfants en aussi peu de jours et ils vont découvrir la vie comme jamais ils auraient pu la découvrir dans des circonstances différentes. Cela permet de mettre en avant une belle leçon de vie, aussi bien sur le bullying que sur la parentalité (car derrière tout ça il y a une certaine prise de conscience de la part du personnage incarné par Radha Mitchell). D.J Caruso n'est pas le metteur en scène le plus futé qu'il soit, mais il y a malgré tout de belles trouvailles dans les décors et dans la manière qu'il a de tenter de les mettre en valeur. On sent donc dans l'oeil de la caméra qu'il y a ce regard thrilleresque par moment. Cependant, Standing Up n'est pas non plus là pour vous en mettre plein la vue. C'est peut être dans la volonté du réalisateur d'être plus humble. Sa timidité se ressent un peu trop. Mais ce n'est pas grave, tant les deux personnages principaux deviennent rapidement attachants.

Car le destin de ces deux enfants, on s'y attache. Je ne m'attendais pas toujours à ce que cela soit développé de cette façon et c'est aussi le problème de l'adaptation d'un livre. The Goats est bien meilleur mais c'est logique. Le roman décrit quelque chose qui n'était pas forcément mis en scène de la façon dont je l'avais imaginé. C'est dommage car je pense qu'ils auraient pu faire cela différemment, notamment vis à vis de la seconde partie du film qui est bien entendu la partie la plus émouvante de cette aventure que vivent les deux enfants. Mais le truc qu'il faut savoir c'est qu'à l'écrit et au cinéma, des enfants en héros c'est toujours quelques de perçu différemment. Dans un livre on peut s'imaginer les enfants, et les voir vagabonder de façon à ce qu'ils collent au récit. Alors que dans un film, les enfants ne sont pas toujours là où on les attend. J'en n'attendais pas énormément de cette adaptation car je faisais confiance à D.J. Caruso et il ne m'a pas vraiment déçu.

Note : 6/10. En bref. D.J Caruso met son expérience du thriller au service d'un drama tournant autour de jeunes enfants. Une adaptation plutôt correcte d'un très joli roman.

Commenter cet article