Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Sur la Route, road movie palichon...

14 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20092801.jpg

 

Sur la Route // De Walter Salles. Avec Garrett Hedlund, Sam Riley et Kristen Stewart.

 

Pour avoir lu le livre de Kerouac, je suis assez déçu de cette adaptation. Alors certes, Walter Salles, le réalisateur de Carnet de Voyage a su donner un ton léger et surtout de jolies images à cette adaptation mais ce n'est pas suffisant. Ainsi, c'est pourquoi j'ai trouvé qu'il manquait peut être un peu de ce côté aventureux dans ce film. Surtout que le scénario est le gros point noir de Sur la Route. Alors qu'il était en compétition lors du dernier Festival de Cannes, j'étais évidemment curieux de comprendre pourquoi il avait été sélectionné. Je pense que cela vient surtout de la réalisation de Walter Salles. Il y avait quelque chose de beau et son regard sur les décors était réellement magnifique. Je retiens quelques plans "sur la route" pour reprendre le titre du film et qui m'ont beaucoup plu. Sans compter sur le fait que cette histoire pourtant passionnante apparait à l'écran comme quelque chose de beaucoup trop édulcoré et pas assez bien plongeant. L'esprit n'est donc pas totalement présent (malheureusement).

Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise, apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, jeune ex-taulard au charme ravageur, marié à la très libre et très séduisante Marylou. Entre Sal et Dean, l’entente est immédiate et fusionnelle. Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou. Assoiffés de liberté, les trois jeunes gens partent à la rencontre du monde, des autres et d’eux-mêmes.

Le scénario n'est pas suffisamment bon et pourtant ce n'est pas le manque d'effort qui est là pour rendre l'histoire plus intéressante et plus argumentée. Je pense que comme j'ai lu le livre, je subis aussi le jugement du film par rapport à l'oeuvre originale. C'était logique mais peut être que je me barre un peu trop la route. Sur la Route c'est avant tout une très belle histoire, racontée avec beaucoup de simplicité dans le roman de Kerouac. J'avais envie de retrouver également un peu de cette innocence qu'il y avait dans le livre et qui est assez mal retranscrite dans le film. Pour ce qui est de la partie sexuelle de Sur la Route, on est dans la démonstration amusante sans en faire trop. C'est toujours cocasse et les scènes sont très souvent drôles, notamment celle où Kristen Stewart se retrouver en train de branler (littéralement) les deux jeunes hommes dans la voiture. C'était une scène chimique dirons nous mais rigolote et le sourire vient rapidement.

Walter Salles tente par ailleurs de leurs donner un peu plus d'envergure et notamment en mettant en lumière les deux héros. On peut potentiellement reprocher alors au réalisateur de trop en faire, d'être dans la contemplation. Mais je n'ai pas trouvé, car le problème c'est qu'il était difficile de trouver le ton juste pour adapter un tel roman. Il manque tellement de choses à ce film qu'au final, on finit pas trouver le temps long. Cela me fait donc du mal pour Walter Salles qui est un bon malgré tout (notamment son précédent qui était particulièrement intéressant). Mais le film est beaucoup trop mâchouillé et ce n'est pas la prestation de son duo d'acteur, Garrett Hedlund et Sam Riley, correcte au demeurant qui va sauver Sur la Route. Et puis nous avons la petite Kristen Stewart, ancienne amour de l'Amérique aujourd'hui devenue la risée de toute une presse. Mais passons cela, Sur la Route n'est pas une bonne adaptation et pourtant…

Note : 3/10. En bref, pas suffisamment d'ambition dans une adaptation bien trop pâle d'un magnifique roman.

Commenter cet article