Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The American, plat froid pour risque d'indigestion

7 Novembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19476863.jpg

 

The American // De Anton Corbijn. Avec George Clooney.


Adapté d'un livre, avec George Clooney et une affiche qui donnait plutôt envie de voir un film qui bouge et bien je suis déçu car ça bouge pas trop, c'est même assez mou comme film. Mais derrière ce scénario correct il y a quand même une belle réalisation, qui donne cet effet de lenteur au film. Il y a également la bonne interprétation de George Clooney. Jouant à la fois le tueur à gage froid et amoureux, le film arrive a nous laisser entrer dans ce monde, pourtant si fermé.
Jack est un tueur à gages habile et expérimenté. Toujours en alerte, il n’a aucune attache. Quand une mission tourne mal et lui coûte la vie de la femme qu’il aime, il se fait la promesse que son prochain contrat sera le dernier.
Presque oppressant, ce film manquait complètement de matière. Le manque cruel de scénario, avec des dialogues au strict minimum, on se demande bien où l'on est et pourquoi on est là. Quand on voit "tueur à gages" dans le résumé d'un film, on peut s'attendre à un peu d'action et action, il n'y a presque rien. Si c'est pour voir George Clooney courir, on pouvait très bien en resté à Urgences.
Mais on peut pardonner cet écart (ou pas) avec la jolie réalisation de Anton Corbijn, le réalisateur de Control (2007). Il arrive a créée une ambiance froide et mortuaire, très en accord avec l'idée du film. Même l'amour n'arrive pas a essuyé le film de ce film repoussant et glacé. Comme une rosée matinale, le ton est là, c'est froid, c'est beau et ça coule de source. Mais quand on voit ce film, c'est finalement une sorte de défaut de fabrication d'avoir créé cette ambiance. Car le scénario n'était pas riche, on frôle parfois le sommeil de plomb.
Dans un exercice de style, alors que j'ai cru que j'allais voir un film d'action, finalement c'est juste pour George Clooney et son interprétation (presque) sans faute. Le reste n'est pas folichon et ne mérite certainement de payer une place de cinéma pour aller le voir. Reste donc un film terne, sans volonté et platoniquement mauvais. Même l'amour ne peut sauver ce film de la dérive. Dommage. Exercice raté.

Note : 4/10. En bref, un film qui aurait été mieux avec de l'action efficace qu'à ces pseudos scènes certes belles mais inutiles. On attire notre oeil sur des détails sans intérêt.

Commenter cet article