Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Canyons, Lindsay Lohan revient nous hanter

19 Mars 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21022704_20130725161457953.jpg

 

The Canyons // De Paul Schrader. Avec Lindsay Lohan, James Deen et Gus Van Sant.


Lindsay Lohan, autrefois coqueluche de l'Amérique, est aujourd'hui perdue dans les limbes hollywoodiennes. A mon grand regret car elle avait du potentiel cette jeune femme et dernièrement, elle était plutôt bonne et radieuse à la tête de Chelsea Lately. Mais sa carrière cinématographique est au point mort. Après une apparition remarquée dans Scary Movie 5 (seul moment intéressant du film) ou encore dans Liz & Dick (un véritable téléfilm navet produit pour Lifetime), Lindsay Lohan est enfin de retour dans un rôle intéressant avec The Canyons. Ecrit par Bret Easton Ellis (auteur de American Psycho ou encore Les Lois de l'Attraction), on était cependant en droit d'attendre quelque chose de beaucoup plus intéressant. En effet, malgré de belles idées et une réalisation assez originale, le tout s'engouffre par moment dans une spirale pas très énergique qui donne légèrement envie au spectateur de pioncer. Mais Paul Schrader a plus d'un tour dans son sac et pour sublimer le scénario un tantinet mou du genou d'Easton Ellis, il tente d'apporter une patte plus étonnante à son film.

La vie de cinq jeunes adultes en quête de pouvoir, d'amour, de sexe et de succès.

J'ai bien aimé la réalisation de Paul Schrader et ce même si cela n'est pas non plus exceptionnel. Disons qu'il tente des choses avec son fils, un peu comme quand il avait réalisé American Gigolo. Le problème c'est qu'au fond, derrière ce procédé de réalisation (la vision subjective fixe, les gros plans sur les visages, les regards caméra) se cache un fond évidé de sa substance. Les personnages évoluent alors dans un univers mal définit. Par moment j'ai retrouvé un peu d'une sorte de sous-Mullholland Drive à mon grand damne car je ne pense pas qu'il s'agissait de la meilleure idée. Toucher à du Lynch est beaucoup plus difficile qu'à un autre réalisateur. The Canyons est aussi l'association de Lindsay Lohan avec une star du X : James Deen. Ce dernier incarne avec The Canyons son premier vrai rôle au cinéma. On ne peut pas dire qu'il soit exceptionnel non plus d'autant plus que la série préfère largement jouée avec Nolan Funk (récemment vu dans le rôle de Collin dans Awkward).

Ce dernier est assez drôle et même pertinent par moment. Le fond du film ne cherche cependant pas à creuser plus les personnages. Du coup, The Canyons à des allures de thriller inachevé. J'aurais bien aimé que l'on aille un peu plus loin sur la relation étrange qu'il y a entre Tara (Lindsay Lohan) et le reste des personnages. J'ai par ailleurs apprécié certaines compositions de Brendan Canning (qui est à l'origine d'une partie de la bande originale de Scott Pilgrim) qui donne une allure de thriller un peu moins bas de gamme et plus élégant. Mais cela ne suffit pas malheureusement à sauver ce voyage de la noyade. The Canyons n'est pas nécessairement une perte de temps mais il n'apporte pas vraiment de valeur ajoutée au monde des thrillers. J'aurais préféré que Bret Easton Ellis aille encore plus loin dans la perversité du personnage de Ryan par exemple (un peu comme avec son héros de American Psycho).

Note : 4/10. En bref, un film qui teste des choses mais ennui aussi. Le fait que le tout soit écrit de façon pompeuse n'aide pas le spectateur à accrocher pleinement, dommage.

Commenter cet article