Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Lords of Salem, Rob Zombie le retour

6 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20457989.jpg

 

The Lords of Salem // De Rob Zombie. Avec Sheri Moon Zombie et Bruce Davison.


Après l'excellent The Devil's Rejects et accessoirement son bon remake de Halloween, j'avais hâte de découvrir le nouveau film de Rob Zombie. Il était intéressant de savoir ce qu'il allait faire de cette histoire de sorcières de Salem. Librement adapté de la légende, The Lords of Salem est malheureusement à la peine. Ce n'est pas la faute du casting ou encore de la réalisation (The Lords of Salem bénéficie d'ailleurs d'un style particulièrement soigné et la photographie est particulièrement soigné) mais plutôt du scénario aussi vide qu'une noix pourrie. Du coup, on ne peut s'empêcher de s'ennuyer. Quelques idées sont bonnes (notamment le mariage entre la musique - le milieu dont Rob Zombie est issu - et le cinéma d'horreur) mais ce n'est pas suffisant pour en faire un bon film. Ce que j'attendais de ce film c'est d'être captivé sauf que quelque chose le fonctionne pas. La première partie met énormément de temps à prendre son envol. Mais le côté ultra bizarre de ce film parvient parfois à lui donner cette ambiance de curiosité.

Alors qu'elle passe un vinyle à l'antenne de la radio pour laquelle elle travaille, Heidi réveille un groupe de sorcières tuées au XVIIème siècle à Salem et ayant juré de revenir se venger...

Le plus gros problème de The Lords of Salem est sa première partie. C'est une partie ennuyeuse qui a beaucoup de mal à justifier le gros bordel qui s'en suivra dans la seconde partie. Car justement, la seconde partie du film est plus intéressante. Très difficile à comprendre. Je dois avouer que l'on se demande finalement ce qu'était tout ça : une hallucination ou bien la réalité ? Jusqu'au bout du film on se demande donc ce qu'il se passe et le pire c'est que l'on n'a aucune réponse au final. On peut malgré tout saluer le fait que Rob Zombie a tenu à défendre son projet de façon assez intelligente car pour qu'un producteur ose parier de l'argent sur un truc aussi bizarre, c'est tout de même assez exceptionnel. Rob Zombie multiple aussi les références à ses influences ce qui lui vaut tout de même de fournir à son film une réalisation intelligente. En effet, encore une fois le scénario est réellement le gros point faible du film. Le film n'est pas si effrayant que ça mais il parvient malgré tout à installer un climat assez scabreux et de mort. On pourrait donc croire qu'il a transcrit à l'image ce dont certaines chansons de heavy metal peuvent parler (notamment de satanisme, etc.).

Rob Zombie est quelqu'un d'intelligent mais à mon sens il s'est réellement égaré avec The Lords of Salem. Il y avait pas mal de choses à faire autour de cette histoire à mon humble avis mais de beaucoup plus lisible. Alors, je ne dis pas qu'il ne pouvait pas intégrer ses délires, bien au contraire c'est ce qui fait son originalité, mais je pense sincèrement que ce n'est pas ce qu'il a pu faire de mieux. La première partie, comme je le disais plus haut, joue un peu trop sur l'aspect providentiel de Salem. Il veut donc trop en faire autour de cette ville que tout le monde connaît pour ses légendes et sa mythologie. Sauf qu'en voulant jouer sur ce terrain, le scénario s'égare. En effet, il oublie alors de nous parler réellement des légendes, de la place qu'elles ont dans la vie des habitants de cette ville ou encore du côté assez sombre finalement de toute cette terrible histoire. La déception est donc là mais cela ne veut pas pour autant dire que The Lords of Salem est totalement raté. Rob Zombie réussi encore une fois à mettre en image son univers et son casting (dont sa femme) est plutôt convaincant.

Note : 4/10. En bref, un film fouilli et malheureusement médiocre.

Date de sortie : 9 octobre 2013 (Direct to DVD)

Commenter cet article