Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Starving Games, comme Hunger Games mais parodié

30 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21047794_20131009110820968.jpg

 

The Starving Games // De Aaron Seltzer et Jason Friedberg. Avec Maiara Walsh et Brant Daugherty.


Depuis Big Movie et cie, les films parodiques des blockbusters se sont décuplés au box-office. Avec pas trop de succès mais bon. En tout cas, d’un point de vue purement qualitatif, il ne faut pas avoir envie d’aller voir la comédie de l’année non plus. C’est souvent grotesque et ridicule. Mais j’avais envie de voir The Starving Games, ne serait-ce que pour le fait qu’il s’agit d’une parodie de Hunger Games (avec accessoirement d’autres choses dans la parodie). Aaron Seltzer et Jason Friedberg, déjà associés pour Mords-Moi sans Hésitation ou encore Disaster Movie reviennent donc avec une nouvelle dose de parodies et de personnages pipi-caca. Car les blagues dans The Starving Games sont plus ou moins les mêmes. Même les personnages ont des noms parodiques drôles comme Kantmiss Evershot incarnée par une Maiara Walsh (Switched At Birth, Desperate Housewives) toujours aussi amusante. Mais l’ensemble de The Starving Games, malgré quelques gags réussis, reste un peu trop pipi-caca et dans l’humour de bas étage. C’est dommage car j’aurais bien aimé qu’ils se rapprochent un peu plus de Mords-Moi sans Hésitation.

Parodie de "Hunger Games", "Avengers", "Harry Potter", "Sherlock Holmes"...

Disons que le problème de cette parodie c’est la volonté des producteurs d’intégré d’autres sagas à succès dans le film. Je ne suis pas certain que cela était nécessaire, notamment du point de vue de Avatar qui va donner lieu à une scène ennuyeuse et inutile. Sans parler de l’apparition des Avengers. Franchement, c’était une apparition ridicule et injustifiée. Le script de The Starving Games ne parvient pas à justifier toutes les apparitions étrange qu’il y a dans le film (les LMFAO aussi tout de même) du coup cela donne quelque chose d’assez médiocre dans son ensemble. En tout cas, je sais pertinemment ce que j’étais venu chercher quand je suis aller voir The Starving Games. Je savais pertinemment que ce n’était pas de la très bonne comédie mais que c’était un film tout à fait honorable malgré tout. C’est en tout cas l’impression que le film a réussi à me donner. Notamment car certaines scènes, répliques du film, sont assez cocasses (notamment le vote au début ou encore la film avec la petite citation de Kantmiss « It’s just business, nothing personal ».

C’est pile poil le genre de trucs qui font que cela fonctionne. Il y a même une référence au fait qu’il faut faire une suite (comme si The Starving Games se moquait du cinéma à Hollywood et du fait qu’ils font des suites à tire-larigot ces dernières années, ce qui est vrai). Dans le reste du casting nous avons Brant Daugherty qui incarne Dale (la parodie de Gale) que l’on connait pour jouer Noel dans Pretty Little Liars. Ce n’est pas le seul acteur de Pretty Little Liars recruté pour l’occasion pour que Peter (parodie de Peeta) est incarné par Cody Christian (qui joue le frère d’Aria dans la série d’ABC Family). On sent par ailleurs qu’il y a un gros manque de moyens et qu’une utilisation plus judicieuse des effets spéciaux aurait certainement permis de les mettre sur des séquences utiles plutôt que de tout balancer à droite et à gauche sans recherche de cohérence. Mention spéciale malgré tout à Rue, version rigolote du personnage tout timide.

Note : 4/10. En bref, dans le genre parodique cela reste honorable. Pas exceptionnel cependant.

Commenter cet article