Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Tourist, une pub pour parfum version longue ?

21 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19575371.jpg

 

The Tourist // De Florian Henckel von Donnersmarck. Avec Angelina Jolie et Johnny Depp.


Sérieusement ? Moi, si en sortant de la salle j'ai pas mon échantillon de parfum gratuit, je fais un scandale. Pourquoi ? Tout simplement car j'aimerais connaître quelle marque de parfum à commander ce film sans faire de pub pour son parfum. Etonnant non ? Mais c'est vrai, un film qui était tout simplement une pour pour du Galiano, du Chalimar, du Trésor, du Jean Paul Gauthier, bref, tout ce que vous voulez mais pas un film, qui plus est un remake de Anthony Zimmer. Et pourtant, il n'y a aucun placement de produit dans ce film. Etonnamment.
Pour se remettre d’une rupture amoureuse, Frank, simple professeur de mathématiques, décide de faire un peu de tourisme en Europe. Dans le train qui l’emmène de Paris à Venise, une superbe femme, Élise, l’aborde et le séduit. Ce qui commence comme un coup de foudre dans une ville de rêve va vite se transformer en course-poursuite aussi énigmatique que dangereuse…
Qui n'a jamais rêver d'un film avec Angelina Jolie et Johnny Depp en haut de l'affiche ? Personne ? Ben si, forcément. Et bien, le résultat est vraiment bon si l'on parle des acteurs. Bien que les robes d'Angelina Jolie donne plus une impression de retour aux années 60 qu'autre chose, on a vraiment quelque chose qui se dégage entre les deux acteurs. Encore une fois, même si le personnage d'Angie est un personnage en carton. Le plus convainquant restant Johnny en professeur de maths. Une belle affiche mais voilà.
L'esthétique du film est elle aussi a salué. Comme film pro-crise financière on fait pas mieux. Palaces 5 étoiles, des tas de bateaux luxueux, des parures de diamants portés par Angelina Jolie aux décors de Venise que je n'ai pas trouvé trop imposants contrairement à d'autres qui ont pensés à une vraie carte postale. Moi non. La caméra soigne donc ses déplacements et les acteurs aussi. Entre le plan "cul" (il faut avoir vu le film pour comprendre) des premières minutes du film, le ralenti sur Johnny Depp à la fin du film pour l'ouverture du coffre ou encore les déhanchés de la dame, franchement, on fait pas mieux dans le kitch, sur-kitch.
Et bien sûr, tout ça pour tenter de masquer un scénario plutôt vide. Connaissant déjà le dénouement très prévisible de l'histoire, je me suis malgré tout pas trop ennuyé. C'était pas terrible mais pas horrible non plus. Il y avait comme un film de séparation entre moi et l'intrigue mais, même si je me suis pas pris au jeu et que j'ai été déçu, je n'ai pas baillé dans mon siège de cinéma. Etonnamment.
Au final, The Tourist n'est pas un bon film. Il faudra repasser si vous voulez quelque chose de plus servi et mon jeté. Mais ressort un duo d'acteur au charme indéniable toujours propre sur eux. Johnny Depp reste quand même l'atout du film, plus que convainquant, il sauve même un peu les meubles avec une Angelina Jolie qui malgré le fait qu'elle ai pris de l'âge, reste potable dans ses toilettes d'une propreté impeccable.

Note : 4/10. En bref, un manque d'histoire fait flancher un film qui aurait pu fait tant mieux…

Commenter cet article