Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : The Ward, de l'horreur nostalgique

4 Juin 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

The-Ward_locandina.jpg

 

The Ward // De John Carpenter. Avec Amber Read et Lyndsy Fonseca.


Je considère John Carpenter comme un maître incontesté de l'horreur et des films d'épouvante. Connu et reconnu pour Halloween, il est également l'instigateur de bon nombre d'excellents films à vous faire frissonner. Je retiens notamment Invasion Los Angeles, un des meilleurs films d'anticipation que j'ai pu voir de tous les temps. Il revenait donc après bon nombre d'années de silence avec The Ward, un film qui garde les mêmes traits de dialogues et surtout une réalisation reconnaissable entre milles. J'ai tout de suite été à mon aise, retrouvant le cinéaste qui avait rythmé la plupart de mes premières découvertes dans le genre. Je pense par exemple à Christine qui restera gravé en ma mémoire à tout jamais. Bref, ce film était plutôt pas mal mais manquait de dextérité sur pas mal de plan. Il évite pas mal de questionnement sur les personnages et la fin reste trop classique pour surprendre.

L'expérience perturbante d'une jeune femme, enfermée dans un asile, et terrorisée par un fantôme.

La force même de ce film et qui le démarque de ses concurrents qui lui ressemble : sa mise en scène et le choix de l'année. On sent comme une légère réalisation façon années 70 que j'ai adoré. C'est vraiment le cinéma que j'aime, celui qui savait joué avec les séries B comme aujourd'hui on le ferait avec la 3D. Il y a un entrain différent, un petit plus qui fait que forcément, c'est plus intéressant. La façon que le réalisateur a de filmer les visages en peur mais également les moments de doute et les frayeurs, c'est tout ce que j'aime dans ce genre de cinéma. Il retranscrit avec brio ce qu'il faut.

Cependant l'histoire en elle même n'était pas très passionnante. On se doute que cette fameuse Alice qui a disparu c'est en fait Kristen. C'était logique depuis le début et c'est dommage car l'effet de surprise ne fonctionne pas sur moi. Je voulais prendre mon pied avec quelque chose d'original et j'en ressors avec un sujet éculé. Après il y a le casting qui est plutôt bon. Amber Heard a quand même un peu de mal à tenir le film sur ses épaules mais ses camarades : Mamie Gummer, Lyndsy Fonseca et Danielle Panabaker sont là pour faire le reste et éviter le plongeons. Au final, The Ward n'a rien de révolutionnaire dans sa construction mais offre une réalisation de premier choix qui permet de lui donné un grain supplémentaire. J'aime bien après il faut éviter de s'ennuyer avec certaines facilités.

Note : 6/10. En bref, un film d'horreur très classique qui revient aux années 70 avec pas mal de nostalgie réussie. L'histoire bateau est sauvée par son casting.

Commenter cet article