Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Tout va bien, The Kids are Allright

20 Octobre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19497067.jpg

 

Tout va bien : The Kids are Allright // De Lisa Cholodenko. Avec Julianne Moore, Annette Bening et Josh Hutcherson.


Des films américains sur la famille, des comédies légères et sentimentales plutôt bien établies, c'est assez rare d'un côté. Ainsi, ce petit film sans grande surprise finale, fait dans le bon cinéma indépendant, racontant les aventures d'une famille pas comme les autres. Lisa Cholodenko, une des réalisateurs de The L Word signe un film plutôt réussi avec une famille homo-parentale tout en finesse.
Maintenant que Joni a l’âge légal pour accéder à leur dossier à la banque du sperme, son frère et elle décident de retrouver le donneur dont ils sont tous deux issus. Papa-donneur est rapidement séduit par les deux adolescents qui frappent à sa porte. Spontanément, ils l’invitent à dîner pour la présentation aux parents : deux mamans qui vivent ensemble depuis 20 ans. Mais l’arrivée d’un papa sexy peut causer beaucoup de dégâts… (Allociné)
De l'histoire de cette comédie fine et rafraîchissante ressort un film indépendant assez classique avec tous les carcans du genre comme le couple homo, les ados mal dans leur peau, le père éloigné, etc... Mais si tous ces thèmes sont souvent exploités dans ce genre de film, dans The Kids Are Allright tout est fait simplement, sans faire dans l'intrigue foisonnant de lourdeur. Ainsi le couple Jules et Nick formé par Julianne Moore et Annette Bening est assez gauche et pas forcément très vrai, c'est justement ce qui fait son charme. Derrière un scénario bourré de petites touches d'émotion et d'un humour rhétorique pétillant, c'est un bon film sur ce point.
Pour ce qui est des personnages, je n'ai qu'un seul regret, qu'on ne sache pas pourquoi Nick et Jules ont appelé leur fils Laser (Josh Hutcherson). Non mais sérieusement, comment on peut osé donner un nom comme ça à un enfant. Enfin bref, ah et oui, quand Josh Hutcherson arrête de jouer des gamins de 15 ans car il n'est plus crédible du tout. Sinon, les deux enfants apportaient leur touche familiale au film. Devant il y a donc le pied central : Mark Ruffalo qui joue le donneur de sperme. Ca fait du bien de voir cet épisode autre-part que dans les bas fond du crime. Il était le père bordeline qui les enfants aiment bien. C'était pas mauvais.
Reste donc le couple formé par Annette Bening et Julianne Moore. Elles étaient drôle (le coup du porno gay, et rebelotte quand elles pensent leur fils gay en le surprenant avec son pote entrain de regarder le même porno). Et puis elles étaient émouvantes (la scène plus ou moins de rupture, les petits moments de passion). Ce duo était charnel et bien monté. Au final, ce film indépendant est certes classique mais mérite le coup d'oeil, un coup d'oeil sur une famille pas comme les autres avec ce qu'il faut de bons ingrédients. La recette fonctionne, il ne vous reste plus qu'à vous jetez à l'eau.

Note : 7.5/10. En bref, drôle, émouvant et futile. Un film parfait pour ouvrir les vacances de la Toussaint ou s'évader du bureau.

Commenter cet article