Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Tron Legacy, une beauté visuelle sans cervelle...

12 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19640130.jpg

 

Tron l'héritage // De Joseph Kosinski. avec Jeff Bridges et Garrett Hedlund.

 

Les mauvaises critiques de ce film m'ont bien embêter car je me suis pas ennuyé, j'ai été claqué visuellement et la musique du film est parfaite alors au final, pourquoi dire qu'il est mauvais ? Car le scénario est vide de sens et d'idées, qu'on est dans la surenchère et pas dans l'intrigue recherchée. C'est plus un film populaire voilà tout et un symbole de la culture geek.
Sam Flynn, 27 ans, est le fils expert en technologie de Kevin Flynn. Cherchant à percer le mystère de la disparition de son père, il se retrouve aspiré dans ce même monde de programmes redoutables et de jeux mortels où vit son père depuis 25 ans. Avec la fidèle confidente de Kevin, père et fils s'engagent dans un voyage où la mort guette, à travers un cyber univers époustouflant visuellement, devenu plus avancé technologiquement et plus dangereux que jamais...
Alors oui l'histoire du film est nulle. C'est bien là dans un sens le problème car au final, c'est ce qui empêche de profiter pleinement du film si l'on veut s'investir dedans au plus haut niveau. Et encore, malgré cette absence totale de cohérence. Il est vrai que visuellement parlant, le film explose tous les codes. Il met une vraie claque au spectateur. C'est le film typiquement fait pour être vu en IMAX 3D (ce que j'ai fait). Les décors sont magnifiques et le fait qu'on remette au goût du jour un film vieux de plus de 20 ans était pas nécessaire mais c'était vraiment plaisant. Cette oeuvre culte de la culture geek de nos jours reste à jamais un symbole qui n'est pas dénaturé ou abîmé par cette nouvelle version moderne.
Jeff Bridges est un atout dans le film, il joue deux rôles dans ce dernier, le gentil qui a conçu The Grind et le méchant qui est son alter-ego de la perfection : Clue. Les scènes d'action du film sont époustouflante, le rythme est là, on ne perd pas son temps durant 2h qui file aussi vite que la vitesse de la lumière. On est comme happé par The Grind comme si de rien n'était. Alors forcément, ce film ne repose pas sur une bonne histoire mais il permet de gagner en intelligence grâce à la musique des Daft Punk (qui font une apparition dans le film) et au chef d'oeuvre visuel qu'il est.

Note : 5.5/10. En bref, n'en déplaise aux blasés du cinéma, visuellement parfait à la musique de pointe, voilà un film qui reste dans l'image culte cultivée par le premier volet.

Commenter cet article

delromainzika 13/02/2011 13:47



Merci bcp.


Oui, je connais MM, j'ai déjà vu les 4 premières saisons et j'attends la 5e cet été. :)



Camille 13/02/2011 12:57



J'aime beaucoup ton blog ! (que je consulte depuis longtemps) tes critiques sont toujours intéressantes et tu regardes des séries très différentes. J'ai vu que tu aimais boardwalk empire, alors
je voulais te conseiller Mad men (dans la même veine) si tu n'a jamais regardé. :)


xoxo