Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Trop Belle !, trop beau pour être vrai...

13 Juillet 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

shes_out_of_my_league_ver2.jpg

 

Trop Belle ! // De Jim Field Smith. Avec Jay Baruchel et Alice Eve.

 

Comme promis, cet été il y aura plus de critiques de films que d'habitude et je poursuis ce bout de chemin avec une comédie américain : c'est Trop Belle !, c'est sortie le 23 juin dernier en France. La bande annonce du film m'avait donner envie d'aller le voir mais à la sortie de la salle, on voit bien que le film vise plus haut qu'il ne devrait. Le titre américain est donc très explicite sur mon sentiment sur le film, ils tentent de jouer dans la cour des grands sans y parvenir.

Alors, ce film parle de quoi ? Un homme banal entame une relation avec une jeune femme extraordinairement belle. Il doit d'abord faire face à ses appréhensions et aux soupçons de sa famille avant de gâcher maladroitement son histoire avec la belle pour toujours... (Allociné). Bref, toute personne devrait donc se dire, aller, je vais voir une bonne comédie mêlée avec de la romance. Loin d'être excellent comme son concurrent de l'été dernier (La copine de mon meilleur ami), ce film tombe dans l'humour braguette, gras et complètement hors de propo. Cette histoire est sympathique à suivre, c'est correct dirons nous. En effet, pas le moindre frétillement dans mon pantalon, cette série n'est finalement qu'un pétard mouillé. Perdu entre les blagues raté et les bons moments, le film traîne sur ce qui ne fait pas son succès. C'est encore une fois dommage.

Et puis c'est dommage car seuls quelques sourires arrivent à nous être soutiré entre la scène avec l'ex, les parents, la petite tâche mal placée, ... mais bon, on ne joue pas dans la même ligue que ses prédécesseurs. Dommage car encore une fois l'idée est gâchée dans des scènes de rire qui durent tellement longtemps qu'on arrive a ne même plus rire aux gags au final. Le film s'éponge de lui même, de l'intérieur. Si malheureusement, l'humour potache à la mord moi le noeud en ravira plus d'un, personnellement je n'ai pas trouvé de réelle satisfaction dans ce film si ce n'est Alice Eve qui fait pétillé l'écran.

Oui, Alice Eve. On ne va pas mettre en avant son talent d'actrice un peu bancal mais plutôt ses atouts de charme même si l'histoire des pieds palmés est un peu rebutante quand même. Mais bon, le film se gardait tous les rêves en son personnage principal : Kirk interprêté par Jay Baruchel. L'acteur en lui même n'arrive pas tellement à porter le film sur ses épaules. Il demande bien l'aide de Kyle Bornheimer au cour de quelques scènes pathétique ma foi, il a perdu son humour sitcom celui là. Dommage.

Un film trop banal pour être heureux, de l'humour braguette en veux-tu en voilà, si vous aimez vous serez servir sur un plateau d'argent, les autres, fans du bon genre seront déçu comme moi.

 

Note : 2/10. En bref, malgré quelques sourires arrachés au spectateur, difficile d'aimer et de rire à gorge déployée.

Commenter cet article