Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Twilight - Chapitre 4 Révélation, début de la fin d'une saga

16 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19824067.jpg

 

Twilight - Chapitre 4 : Révélation 1ère partie // De Bill Condon. Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson et Taylor Lautner.


Après trois premiers volets d'une inégalité forte, et surtout passant du petit film indépendant voulant une place de blockbuster au grand barnum qui a surpassé les compétences de Summit Entertainment quand des ados prépubères et fans de Justin Bieber se sont précipitées dans les salles obscures afin de baver devant le corps aussi blanc qu'une crème caillée de Robert Pattinson. Ce 4ème volet de la saga fonctionne sur le principe de la séparation d'histoire, et donc ce qui permet à la fois de prendre plus de temps pour l'histoire du livre mais aussi qui permet de développer les recettes au maximum afin de faire durer le plaisir. Au fond, la magie de Twilight est toujours très ambigu, et c'est "ou on aime, ou on aime pas". Je suis plutôt du genre à aimer ce genre de films, non pas que j'ai honte, mais aussi parce que c'est souvent divertissant et que les sentiments exacerbés font fonctionner. Twilight est une tragédie pour adolescents et même si cet opus est moins trash que je n'aurais aimé, l'ensemble restait quand même sympathique.

Bella a fait son choix : elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et de la voir renoncer à sa vie humaine ?

Je sais que je ne suis pas forcément très croyable quand je parle de la saga Twilight mais ce n'est pas si mauvais. Il faut arrêter de diaboliser le jeu d'acteur de Robert Pattinson ou encore de Taylor Lautner, car au fond, quand on regarde ce genre de films, entre amis, c'est pour se détendre, se divertir. Ce nouveau volet, plus mature que les trois premiers - bien que bizarre quand on y repense, car Bella qui se marie à 18 ans, et qui est enceinte 14 jours seulement après sa lune de miel, c'est trop gros -. Mais malgré les faiblesses de l'histoire de Stephanie Meyer, le film tente de les rattraper de façon plus logique en mettant l'accent sur la tragédie. Au fond, ce nouvel opus apparaît donc comme un drama, profond non, mais intéressant. Le mariage au début du film, à défaut d'être très original était sympathique et pas trop moche. De plus les décors feront rêvé les jeunes filles qui veulent elles aussi leur Edward Cullen. Il y a des moments niais, comme dans tous les opus, et d'autres très drôles aussi bien de façon voulu que non voulu - notamment tout le passage

J'ai vu ce film en VO, et Pathé a eu l'intelligence de faire buguer les sous titres sur la fin du film sur "Renesmée". Cela ne m'a pas gêné étant bilingue, mais je plains les jeunes filles vivent des paroles d'Edward voulant que sa belle Bella ne meurt pas. Twilight 4 est surement le meilleur volet de la saga, c'est indéniable mais Bill Condon à défaut d'être un bon réalisateur, et le film étant loin d'être un hommage aux bons effets spéciaux, ni même aux bons scénarios, mais voilà, les plaisirs coupables existent dans ce bas monde, Twilight en fait parti. Les snobs seront là à dire que ce que je dis est un hommage au mauvais goût. Bien sûr, moi aussi je mange au McDo, je sais ce qu'est le mauvais goût. Twilight est pas la meilleure saga, ni même la saga d'une génération mais elle a le mérite de nous proposer quelque chose de niaisement bon. C'est mignon, avec une histoire à l'eau de rose correcte pour ce que c'est - un triangle amoureux garou/vampire/humaine -.

Note : 6/10. En bref, un film pour ado mièvre à fond, jouant sur le plaisir coupable et la niaiserie efficace.

Commenter cet article

Caroline 18/11/2011 20:26


Bonsoir,


Alors je ne suis pas d'accord avec toi !!!! Non, non, non, ce film n'est pas pour les ados mièvre, mais pour ADULTE REGRESSIF MIEVRE !!!! Ben oui, à l'avant première du film mardi soir la moyenne d'age tournait facilement dans les 25-30 ans. Et même les hommes
venaient seuls ou à deux (C'est leur coté romantique....). Donc comme quoi, on y va a tout âge, en poussant des petits cris quand apparait jacob torse nu !!!!