Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Un Bonheur n'Arrive Jamais Seul, publicité pour l'amour moderne…

28 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

20093208.jpg


Un Bonheur n'Arrive Jamais Seul // De James Huth. Avec Sophie Marceau et Gad Elmaleh.


De James Huth on peut attendre Brice de Nice et accessoirement Hellphone, autant dire, pas grand chose de très pertinent. Il a perdu petit à petit ce qui avait fait l'originalité de son premier film, assez percutant et violent. Le pari qu'il s'est fixé cette fois c'est de raconter une histoire d'amour, atypique et touchante, tout en douceur avec des pointes de comédie dedans (oui, parce que James Huth aime avec un grand M les situations comiques). Et Un Bonheur n'Arrive Jamais Seul m'a surpris. Dans le bon sens du terme. Grand amateur de comédies romantiques, j'avais peur que Sophie Marceau, abonnée aux navets bien français (je ne vais pas faire la liste, de Sophie il faut simplement retenir ce sein… nu… à Cannes) et Gad Elmaleh (excellent comique de mon point de vue) n'arrivent pas à créer cette alchimie qui était nécessaire au film. Et finalement, tout les doutes sont rapidement effacées. La rencontre (qui est tout de même l'un des arguments vendeur du film que Sophie Marceau, toute guillerette expliquait aux téléspectateurs du JT de TF1 face à Claire Chazal) est mignonne, belle et proche de cette symbolique publicitaire.

Sacha aime ses amis, son piano, la fête.
La nuit, il joue dans un club de jazz et séduit des jolies filles.
Il vit dans l’instant, pour le plaisir. Sans réveil-matin, sans alliance, sans impôt.
Charlotte a trois enfants, deux ex-maris et une carrière professionnelle à gérer.
Elle n’a aucune place pour une histoire d’amour.
Tout les oppose. Ils n’ont rien à faire ensemble…
Ils sont faits l’un pour l’autre.

Je pense que Huth a voulu trouver la modernité de son film (alliée à l'âge de ses comédiens et à ce Paris chic et privé) dans la réalisation proche du film publicitaire. C'est bien lui, on a retrouvé le réalisateur. Certes, le film est gavé de quelques défauts ici et là, mais ils n'empêchent pas de croire à l'histoire que l'on nous pointe sous le nez. Disons que l'alchimie entre nos deux amoureux étriqués est assez bonne. Marceau incarne assez bien la femme embourgeoisée qui n'en peut plus de vivre enfermée dans un mariage et qui a besoin d'air et d'amour. Puis Elmaleh qui incarne cet artiste rêveur qui n'a pas envie de se poser. Il n'était pas facile de réunir deux personnages opposés et pas forcément faits pour être ensemble mais finalement, tout au long du film on a une jolie histoire, moderne et vivante. Un Bonheur n'Arrive Jamais Seul c'est un film qui donne la pèche, qui donne le sourire tout simplement. Notamment grâce à quelques gags dont le réalisateur n'abuse pas (et c'était un pari difficile pour lui, qui enchainait les gags dégueulasse dans son gros navet français : Brice de Nice).

Du coup, je n'attendais pas forcément grand chose de Un Bonheur n'Arrive Jamais Seul, mis à part de son duo d'acteur qui m'avait rendu curieux. Quelques situations pourraient presque être mémorable (dont une avec un lavabo, je vous laisserais la découvrir au cinéma, c'est hilarant). Si vous voulez passer un bon moment allez voir cette fraiche comédie romantique qui, sans manger de pain livre quelque chose de satisfaisant. On n'en attends pas des lustres et pourtant, c'est une bonne surprise. En espérant que James Huth prenne maintenant le bon chemin et évite de s'engouffrer dans une panoplie de navets insoutenables. Parlons aussi de la musique, ressemblant à un très joli concerto pour pianos. C'est agréable et reposant. Au fond, on laisse sa fatigue à l'entrée de la salle pour prendre une bouffée d'air frais et ensuite retrouver la dure réalité de la vie. Sans être parfait, Un Bonheur n'Arrive Jamais Seul est pourtant une très jolie comédie romantique (française), et qu'on se le dise : elle n'a rien d'américaine (je vous vois venir…).

Note : 7/10. En bref, un film agréable, comique sans trop en abuser, et donnant un grand sourire tout du long.

Commenter cet article

julien 28/06/2012 22:14


et qu'on se le dise : elle n'a rien d'américaine (je vous vois venir…)   c'est amusant et plutôt flatteur pour le film et pour le ciné français! je ne me souviens plus quand j'ai vu une
comédie romantique us réussi,!!


peut etre 500 jours ensemble ! en 2009...!


j'adore sophie marceau mais gad pas du tout! donc aucune envie d'aller voir ça au ciné je préfère attendre le streaming!!