Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Une Virée en Enfer 3, Rusty et son gros camion

3 Juin 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

JRD3_KA_C.jpg

 

Une Virée en Enfer 3 : Roadkill // De Declan O’Brien. Avec Kristen Prout, Ben Hollingsworth et Ken Kirzinger.


Depuis Une virée en Enfer de John Dahl avec Paul Walker, il y a eu du chemin. Troisième volet de cette franchise mise en scène par Declan O’Brien à qui l’on doit déjà les volets 3 à 5 de Détour Mortel et écrit par Declan O’Brien également à qui l’on doit le renouveau de la franchise Détour Mortel (volets 4 et 5). On ne peut pas dire qu’il se soit réellement foulé pour Joy Ride 3 : Roadkill. Je dirais même qu’il s’est contenté de faire une sorte de resucée de ce que le second volet était déjà. On a donc un film avec des moyens très limités qui prête plus souvent à rire qu’à faire peur. Mais c’est justement ce qui peut-être saura ravir vos envies de film d’horreur routier. Après tout, cela reste assez honorable par rapport à bon nombre de films de ce genre là. Je pense par exemple à Hitcher 2 ou Jeeper Creepers 2. Il ne faut donc pas regarder Une Virée en Enfer 3 dans l’espoir d’y trouver une sorte de perle du cinéma d’horreur. C’est un slasher pur jus qui se permet plus ou moins tout sans chercher pour autant à réellement renouveler le monde du slasher movie. Ces dernières années, le nombre de films d’horreur qui ont eu des suites en Direct to DVD est exponentiel et Une Virée en Enfer ne déroge pas à la règle.

Rusty Nail est de retour. Toujours prêt à chercher de la chair fraîche à torturer depuis son camion.

Après tout, c’est une bonne franchise de base. L’histoire de ce routier complètement cinglé qui ne supporte pas d’être défié sur la route par des jeunes qui n’ont rien d’autre en tête que de s’amuser. Cette fois c’est un groupe de jeunes qui se rendent à une course de voiture sauvage. Ils vont croiser la route de Rusty Nail et plus ou moins lui faire une queue de poisson. Tout cela reste très classique et offre une base crédible à Une Virée en Enfer 3. La suite se complique un peu alors que le film ne semble pas vraiment chercher à rester cohérent avec son histoire mais plutôt à s’amuser avec diverses techniques de torture. Il faut dire que la scène d’ouverture du film est un bon exemple de ce que le film nous réserve par la suite. Des corps déchiquetés ici et là. Après tout, c’est déjà une bonne chose que cela ne soit pas que du sang et encore du sang. Mais bon, rien de bien sensationnel non plus. Declan O’Brien met tout cela en scène de façon très médiocre. Malgré tout, j’ai bien aimé le montage saccadé de la scène de course poursuite entre Rusty Nail et notre bande de jeunes. Ce n’était pas particulièrement bien fait ou original mais cela dénotait par rapport au reste.

C’est déjà pas mal pour un film qui cherche plutôt à se contenter du moins pour en faire le plus. Le plus étant le gore bien entendu. Au casting on retrouve Kristen Prout (Kyle XY) en plus ou moins pouffe de service, Ben Hollingsworth (Cult) en homme charcuté, Jesse Hutch (Arrow) en héros mais pas trop et puis Ken Kirzinger (cascadeur sur le second volet de Une Virée en Enfer, et accessoirement vu dans Détour Mortel 2) en grand méchant ne faisant pas si peur que ça. Finalement, Une Virée en Enfer 3 ravira vos envies de voir du slasher movie aussi crétin que divertissant. Il ne faut pas y aller avec l’envie de découvrir un chef d’oeuvre. C’est bien loin de là ce que cet objet est réellement. Sans compter que je suis tout de même déçu par l’histoire qui manque cruellement d’intérêt. Il n’y a rien là dedans qui impose quoi que ce soit, ne serait-ce qu’une ébauche stylistique. Sans compter que Declan O’Brien à qui l’on doit un renouveau dans la franchise Détour Mortel (un bon 4ème volet après un 3 catastrophique), ne parvient pas à remonter le niveau de celle-ci qui décline d’opus en opus. Je suppose qu’un quatrième volet verra le jour. Cela ne doit pas coûter bien cher à produire.

Note : 4/10. En bref, divertissant par moment, crétin la plupart du temps et inutile à d’autres. Declan O’Brien n’aura pas réussi à sauver cette franchise du casse pipe.

Date de sortie : Directement en DVD

Commenter cet article

moi 10/06/2015 17:59

Nanar de chez nanar!!!!

ammammm 22/03/2015 11:27

C'est faux!!! il etait trop génial !!!!!!!!j'ai aodrer!encore meilleur que le 2!!!!le 2 était aussi trop génial mais celui la il et deux fois mieux !!!!!!!j'espère qu'il'y'aura'un 4 il ne faut pas s'arrêter en si bon chemin !!!!!!!
10/10