Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Voir la Mer, été sensuel et naturel...

5 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19698055.jpg

 

Voir la Mer // De Patrice Leconte. Avec Pauline Lefevre, Nicolas Giraud et Clément Sibony.


Après le très mauvais La Guerre des Miss, Patrice Leconte revient à un genre un peu plus comédie dramatique que comique. Et ce fût un choix judicieux. Malgré tout, Voir la Mer est loin d'être un film parfait, et surtout c'est un peu un film victime du syndrome du "vite vu, vite oublié". Il n'a pas marqué mon esprit même si j'ai passé un bon moment en la compagnie des trois personnages. C'est un peu comme des vacances d'été finalement ce film, on rencontre des gens sympa, on prend du bon temps mais voilà, une fois l'été terminé, on se voit plus, on ne se parle plus et chacun reprend sa vie paisible. Voir la Mer c'est un peu la même chose. On fait des connaissances mais on a pas forcément envie de s'en souvenir. Je retiens malgré tout de bonnes choses de ce film, qui m'ont bien plu. C'est un film charmant, charmeur, et surtout très joli derrière quelques moments mélancolique. Par ailleurs, je trouve assez fascinant certains côté de la réalisation de Patrice Leconte qui n'est pas là pour en faire des caisses et pour enrober son propos. Il se contente d'être un satisfaisant réalisateur qui nous plonge dans un bien bel univers.

C’est 2 frères. Qui habitent Montbard, en Bourgogne. Et qui, pour les vacances d’été, ont décidé d’aller voir leur mère à Saint-Jean-de-Luz. Parce que ça fait longtemps. Parce que ça lui fera plaisir. Ce ne sont pas les parce que qui manquent.
Ils ont trouvé un motor-home d’occasion, et vont faire la route au rythme du bitume, au gré des envies. C’est ça l’idée : une diagonale de France entre frères.
Sauf que leur tombe dessus une fille qui n’était pas prévue. Une fille attachante. Inattendue. Et qui n’a jamais vu la mer. Ils font donc la route à trois. Et tout doucement, entre désirs diffus et envies cachées, ils réalisent que d’être un trio n’empêche pas de s’aimer. Sans jalousie. Plaisirs partagés.

L'histoire est donc assez simpliste, c'est deux frères qui tombent amoureux de la même fille, qui vont faire un ménage à trois. Pendant que l'ex de celle ci va tout faire pour la retrouver. Dans les bons moments du film je retiens tout de même la scène de sexe dans les bois, en silence avec pour son uniquement le bruit des feuilles et du ruisseau qui berce la scène. En tout cas, j'ai été subjugué par le côté aspirant de cette scène. On est happé. Mais ce n'est pas tout car le film, à défaut de clairement nous faire découvrir la mer (sauf à la fin), nous propose avant tout une épopée, un road movie avec trois acteurs plus naturel que vrai. On a l'impression que nous aussi on aurait très bien pu faire parti de cette petite escapade dans les beaux paysages de la belle campagne française. C'est une véritable ode au bonheur, à la sexualité libre et à la sensualité. C'est frais, et surtout ensoleillé. On prend clairement un plaisir sain devant ce petit film qui ne demande de compte à personne et ne cherche pas à faire du bruit.

Ce qui fonctionne, au delà des acteurs qui sont très bons dans leurs rôles respectives, c'est aussi que Leconte filme sans esbroufe, tout en légèreté et simplicité. Mais également en léchant quelques parties du film pour le rendre un peu plus désirable. Tout est donc plus attachant, plus fun. L'esprit du film est clairement de nous proposer les aventures d'un ménage à trois. Je retiens également donc quelques moments drôle comme le défi avec les 3 petits beurre (que je testerai bientôt, pour voir si je suis plus de la catégorie de la fille ou des deux gars, mais étant un gars j'ai plus de chance de me planter royalement apparemment). Bref, au final, Voir la Mer m'a donné le sourire, m'a fait valser et m'a en quelques minutes rappelé le très bon Les Valseuses avec Gérard Depardieu. Je n'ai pas perdu mon temps et c'était clairement avec ce préjugé que j'allais vers mon visionnage. Réussi, un beau petit film de vacances. A déguster cet hiver, il vous réchauffera le coeur sans aucun doute, et à déguster l'été il vous donnera envie de vous libérer.

Note : 7/10. En bref, un film tout en légèreté. Une belle aventure estivale comme une balade au milieu d'un ménage à trois. Sensuel et simple, un film naturel et beau.

Commenter cet article