Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Winters Bone, un film terrifiant

4 Mars 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critique Ciné

19650807.jpg

 

Winter's Bone // De Debra Granik. Avec Jennifer Lawrence et John Hawkes.


Voilà un film bouleversant et magnifique. De part sa réalisation coup de poing et son sens aigu du dialogue peu fourni qui en dit long, voilà un film terrifiant de vérité qui met en avant les valeurs d'une société dont le mal être se ressent parfaitement. Ce film sent la mort, il sent la douceur et la caresse de la petite brise de l'hiver et ressort comme un coeur brisé ouvert à l'air libre. Ce n'est pas le meilleur film pour se remonter le moral mais il raconte une histoire qui prend aux tripes et vous transportera entre peines et sentiments vers un film qui mérite d'être vu de toute urgence.
Ree Dolly a 17 ans. Elle vit seule dans la forêt des Ozarks avec son frère et sa soeur dont elle s'occupe. Quand son père sort de prison et disparaît sans laisser de traces, elle n'a pas d'autre choix que de se lancer à sa recherche sous peine de perdre la maison familiale, utilisée comme caution. Ree va alors se heurter au silence de ceux qui peuplent ces forêts du Missouri. Mais elle n'a qu'une idée en tête : sauver sa famille. A tout prix.


J'ai retrouvé avec ce film un peu de l'ambiance de "Monster" (avec Charlize Theron) dans la réalisation. En effet, c'était froid, très hivernal et on sentait que ce qu'on nous raconte était vrai. Le tour de main est réussi. Je suis conquis. On retrouve la patte du cinéma indépendant américain, celui que l'on ne voit qu'à Sundance (où il a été récompensé). Derrière cette ambiance mortuaire et incroyablement terrifiante se cache un film qui n'a aucune prétention de départ si ce n'est que de dépeindre à l'exactitude l'histoire d'une population pauvre, dont la vie est rythmée par l'industrie artisanale ou encore le trafic de méthamphétamine (certaines scènes sont cruelles avec le personnage principal, maltraité à son maximum durant tout le film). Je souligne d'ailleurs la performance de Jennifer Lawrence qui mérite amplement sa nomination aux Oscars, elle m'a coupé le souffle. Terrifiant.


Le scénario est dur et acide. Il ne laisse pas indifférent. Chaque phrase souligne la scène avec exactitude. Le film ne parle pas beaucoup d'ailleurs, il joue aussi pas mal sur sa réalisation et les images que l'on a à écran mais les moments de silence, le moment où Ree se fait battre ou encore tout ce témoignage bouleversant du "je veux y arriver, je veux sauver ma famille" est édifiant. On a envie de les aidés, de leurs offrir un logis, de quoi manger. Alors certes le film joue pas mal sur la misère et la culpabilité qui est dans chacun de nous : mais pourquoi nous n'allons pas les aidés, on sait qu'ils en on besoin. Je retiens la scène avec la tronçonneuse, qui m'a choqué et il m'en faut beaucoup. On sent les tripes sortir du film, et c'est ça la vraie vie, ne pas hésiter à dire la vérité et même si elle est pas belle à voir.

Note : 9/10. En bref, les mots me manquent, une réussite absolue.

Commenter cet article

Watcher 05/03/2011 15:00



Hmm ça m'intéresse...