Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Ciné : Wolf Creek 2, tueur démoniaque

21 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critique Ciné

21057162_20131113103730454.jpg

 

Wolf Creek 2 // De Greg McLean. Avec John Jarratt, Ryan Corr et Gerard Kennedy.


En 2008, Greg McLean c’était égaré avec Solitaire, un film d’horreur au milieu d’une histoire de crocodile dévoreur d’êtres humains. Après s’être égaré il revient donc à ce qu’il avait fait de mieux, le premier volet de Wolf Creek. Il a donc choisi de faire une suite à son tout premier film, 8 ans plus tard. Il a eu du temps pour le préparer et je dois avouer que je m’attendais pas à ce que cette suite soit aussi réussie. Le premier volet des aventures de Mike Taylor se concentrait sur un groupe de gens qui se retrouvaient piégés. C’était une formule assez classique mais le film était tout de même excellent. La surprise de cette suite c’est qu’elle est presque plus terrifiante que la précédente alors que l’on se concentre finalement sur la traque de Mike Taylor pour un homme qui en sait déjà trop. L’histoire évite donc la répétition (et ce même si dans l’introduction Wolf Creek 2 en fait peut-être un peu trop, enchainant les meurtres comme l’on enchaînerait des cuillères dans un pot de glace). Co-écrit par Greg McLean et Aaron Sterns (acteur dans le premier volet), le scénario va de surprises en surprises dans cette traque qui ne semble pas avoir de fin. Et la fin est elle aussi particulièrement bonne et surprenante, laissant presque attendre un troisième volet tout aussi nouveau (dans 8 ans ?).

Mike Taylor est de retour à Wolf Creek.

L’histoire de Wolf Creek 2 se découpe donc en trois parties. La première est celle qui est la moins réjouissante alors que Mike Taylor enchaîne les meurtres et les folies. C’est assez fun et l’on a ici tout ce que l’on peut attendre d’une sorte de slasher-movie bien gore avec des personnages pas très intelligents (ce couple d’allemand par exemple). Puis le film évolue vers quelque chose de complètement différent. En effet, l’histoire prend donc une tournure palpitante qu’il est impossible d’arrêter. On suit l’histoire de Paul Hammersmith, un anglais qui fait une sorte de road-trip sur les routes d’Australie. Cela fonctionne tout au long, notamment car l’on a tout de suite de la sympathie pour ce personnage. Il faut bien avouer que Ryan Corr (Packed to the Rafters, Blue Water High) ne s’en sort pas trop mal. Bien au contraire, il est même très convaincant dans le rôle. Il se trouve que Wolf Creek 2 s’inspire aussi de faits réels (alors que Paul a apparemment été l’un des suspects dans l’histoire des meurtres de Wolf Creek et que son innocence n’a jamais été encore prouvée).

Enfin le film se concentre dans une troisième partie assez jouissive elle aussi alors que, comme vous pouviez vous y attendre, il y a le grand face à face entre Mike Taylor et Paul. John Jarratt est toujours aussi terrifiant et je ne serais pas contre le revoir dans un tout nouveau volet. Dans le registre sur lequel Wolf Creek 2 tente de surfer, le film est une réussite totale. J’ai eu des frissons, j’ai eu peur pour les personnages et puis j’ai parfois même eu peur moi aussi. Il y a de quoi faire des cauchemars et puis ce n’est pas aussi niais qu’un Hitcher (avec Sean Bean) par exemple et donc beaucoup plus réaliste. Sans compter que les décors présentés dans Wolf Creek 2 sont absolument fabuleux, peut-être même beaucoup plus travaillés que ceux du premier film (même si ce dernier gagnait des points grâce à cette magnifique montagne et ce couché de soleil fabuleux). Greg McLean met encore une fois tout cela en scène avec une grande dextérité. Il faut donc vous ruer sur ce tout nouveau volet des aventures de Mike Taylor. On est ici sur une potentiel saga culte réussissant à se renouveler constamment.

Note : 8/10. En bref, parfois meilleur que le premier volet, cette suite ne lésine pas sur l’histoire en la truffant de retournements de situation et de moments de tension particulièrement bien menés.

Date de sortie : Directement en DVD

Commenter cet article

delromainzika 23/04/2014 12:23


J'ai été très déçu par Solitaire. Disons que j'ai eu l'impression que Greg McLean faisait le gros film d'horreur gore que tout le monde voulait qu'il fasse après Wolf Creek :/

sarah 23/04/2014 11:31


Mince, je pensais qu'il aurait droit à une sortie en salle. Très envie de le voir!


Pas d'accord avec toi, Solitaire était très bien.