Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Série : Chuck. Saison 3. Episodes 8 et 9.

11 Mars 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-16323709.png

Chuck // Saison 3. Episode 8. Chuck vs The Fake Name.


Voilà et avec un peu de retard la critique de l'épisode 8 de la saison 3 de la bonne série d'espionnage potache du doux nom de Chuck. Chuck, dans ce nouvel épisode nous apparaissait sous un autre jour et j'ai adorer. Chuck et bad guy c'est mythique tout de même, jouant de la gachette à la manière de Casey. Il pourrait bien le remplacer finalement un jour à la NSA... Même si la série ne ressemble pas vraiment à un chef d'oeuvre ou un monument elle a le mérite de faire son job, comme prévu sur le papier. On met tellement peu d'espérance dans les épisodes que je ne suis jamais réellement déçu du résultat.
Dans cette nouvelle petite aventure de l'agent Carmichael on découvre ENFIN le vrai nom de Sarah, alias Sam. Sam ? Ca fait un peu garçon manqué tout ça. J'ai bien rigolé quand il le découvre à travers ce micro et qu'il a le sniper entre les mains. C'est "kind of" sympathique ce genre de petits détails qui font finalement mouche même si les effets visuels ne sont pas au rendez-vous et les erreurs multiples. Une série cheap qui s'en sort avec les honneurs je trouve : Sarah qui va mourir... c'est tellement surjouer que j'ai du mal avec ça.
Par contre, le truc que je déteste c'est Sarah et Shaw. Même si j'aime bien Brandon Routh dans ce rôle, j'ai du mal à accrocher à cette histoire bridée et coincée. Avec Chuck c'était plus drôle ces deux là. Dommage. J'aimais le couple mais bon, je me fais pas de soucis, ils vont vite virer Shaw et remettre Chuck dans la ligne de mire de notre chère Sarah jouée par Yvonne Strahovski. Deux Sarah en la même personne. C'est marrant. Cependant, qu'elle révèle son nom à Shaw et pas à Chuck alors qu'elle est encore amoureuse de Chuck !!! Shit ! Pour clôturer le tout, j'ai détesté le larguage de notre belle Kirsten Kreuk (alias Hannah) par Chuck, c'était horrible, j'avais de la peine pour elle franchement. Ils allaient bien ensemble.

Note : 7/10. En bref, un épisode classique, sans grande prétention qui se laisse regarder pour une série appréciable.

vlcsnap-16336892.png

Chuck // Saison 3. Episode 9. Chuck vs the Beard


Je m'en souvenais plus mais je l'ai appris en lisant le cast durant l'épisode : Zachary Levi a réalisé cet épisode de fou. Oui, épisode de fou car c'est certainement l'un des meilleurs que j'ai vu dans cette bonne série du genre. On nous recentre les histoires autour de Morgan et des employés de Buy More pour notre plus grand plaisir. J'ai adorer car Morgan est au plus haut et dans une forme olympique. Cette petite escapade dans la base de la CIA alias "Castle" est tellement énorme que je n'ai pu m'empêcher de rire quand il rampe au sol, danse à moitié pour trouver son chemin, ... ou se cache au dessus d'un placard. N-orm !
Bon, dans l'épisode, Morgan apprend la vérité sur Chuck, qu'il est un agent de la CIA ou plutôt une sorte de cervelle ambulante et de machine à tuer : l'Intersect (Intersecret en VF). Après Awesome, désormais ils sont deux personnages à connaître le secret de Chuck dans son entourage. C'est tellement énorme que j'ai du mal à savoir comme la saison peut bien finir, est-ce que sa soeur va découvrir la vérité ? Vu comment Awesome sait garder la vérité (il joue tellement bien celui qui sait pas mentir que ça en devient maladif), j'ai bien peur que cela ne lui échappe à un dîner de famille ou lors d'une partie de sport en chambre.
Dans l'autre partie de l'épisode, on a Sarah, Casey et... Shaw. Shaw, c'est un gars sympa et fun mais il faudrait qu'il soit finalement un méchant car là, j'en peux plus moi de le voir glandouiller dans les épisodes et se faire payer une fortune pour ça. Il est là pour balancer deux trois répliques potables sans déchirer le plafond. Mais où va l'Afrique* non de Dieu ? (* référence à un voyage planifier dans la série). Je sais, je pars en live là. Il est là, à faire le héros, je vais mourir pour toi Sarah, je suis découvert. Finalement, ils étaient bien tranquille à Burbank quand il n'était pas là ce Shaw. Là, je ne peux pas prendre sa dépense.
Casey reste fidèle à lui même dans cet épisode et cette petite métaphore qu'il nous sort pour rentrer dans le Buy More ou quand il se bat contre les deux brutes épaisses dans la salle de pause et que notre cher ami Jeff l'endort avec son clorophorme ou je ne sais trop quoi. N-orm !

Note : 9/10. En bref, NERD ! Avis ! Posez vos batons, la relève de Neil Amstrong est là, prête à dégaîner le drapeau du Buy More ! Un épisode énergique qui me replonge à 100 % dans cette série ! Merci Chuck !

Commenter cet article

delromainzika 10/10/2010 20:45



Pour Sarah, c'est un lapsus je pense car y'a une Sarah dans le casting et une Sarah dans les personnages. Sans le vouloir j'ai fais le rapprochement.


Pour Jeff, alors là, je suis confus.



Haizen 10/10/2010 20:29



C'est Jeff qui sauve Casey à coup de chloroforme, pas Lester!! Beaucoup de lacunes dis donc! ;)



Haizen 10/10/2010 20:20



Le personnage de "Sarah" est interprété par Yvonne Strahovski, et non pas Sarah Lancaster.