Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critique Séries : Taxi Brooklyn. Saison 1. Pilot.

6 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Taxi Brooklyn

vlcsnap-2014-04-06-20h14m28s42.jpg

 

Taxi : Brooklyn // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Après quatre films, un remake américain voici maintenant la série. Co-production internationale entre Europa Corp et TF1, Taxi : Brooklyn est une adaptation pure et simple de l’histoire des films. Créée par Franck Ollivier (déjà à l’origine de la très mauvaise Jo et accessoirement de la correcte Interpol), je dois avouer que je n’étais pas très confiant. J’étais curieux de retrouver Chyler Leigh qui a tout de même quitté Grey’s Anatomy pour par la suite se dégoter un rôle dans cette série. J’ai envie de la plaindre car le résultat est tout de même assez médiocre dans son ensemble. C’est de la série policière pure et simple et ce qui faisait le charme des films a complètement disparu. On n’a plus Emilien, le mec qui ne sait pas conduire. Son rôle de flic est remplacé par Cat, le personnage de Chyler Leigh. Et puis Samy Naceri a lui aussi disparu afin de laisser place à Jacky Ido (Tropiques Amers), un acteur à la petite semaine dont la prestation reste plutôt correcte. Mais les personnages sont très mal écrits. Forcément l’un est père de famille et l’autre est un garçon marqué car son père voulait un garçon quand elle est née et puis il est mort dans une ruelle du quartier dans lequel elle travaille : Brooklyn.

Catlin, une détective de la police de New York, fait équipe avec Léo, son informateur, qui n'est autre qu'un chauffeur de taxi venant de Marseille. Ce duo improbable, et terriblement efficace, va résoudre de nombreux crimes et mystères.
vlcsnap-2014-04-06-20h06m15s230.jpgL’histoire de ce premier épisode manque cruellement d’originalité. Du coup, on se retrouve avec un duo de personnage improbable mais qui rapidement s’entend très bien. Vous imaginez qu’un chauffeur de taxi et une fliquette peuvent devenir amis en l’espace de quelques heures ? Je n’y crois pas une seconde. Mais cette incohérence ce n’est pas le plus gros problème de la série. Notamment car l’histoire des deux personnages n’a rien d’intéressante et que les deux acteurs ne cherchent pas à creuser le tout. Le but est de passer un agréable moment et de nous amuser. Pour le coup, Olivier Megaton (le mettre en scène de ce premier épisode et accessoirement du second volet de Taken par exemple) tente d’utiliser son goût pour le filtre jaune à bon escient. C’est coloré comme un taxi new-yorkais, tout simplement. Contrairement à la saga cinématographique, les répliques ne font ici pas vraiment mouche et les quelques scènes qui se veulent drôle (notamment celle de Léo qui se retrouve dans le lit de la mère de Cat) exaspèrent rapidement le téléspectateur dans le tout manque cruellement d’originalité.

Malgré tout, on veut nous offrir tout un tas de scènes d’action et les quelques scènes que l’on nous sert ne sont pas ennuyeuses. Dommage que cela soit mis en scène de façon aussi lourde et peu maligne. On se retrouve donc avec une série assez coincée qui ne semble pas prête à nous faire rire. Jacky Ido et Chyler Leigh ont beau être sympathique au premier abord, nous faire rire ce n’est pas leur fort. Le reste du casting est plutôt réussi, notamment avec Ally Walker (Profiler) ou encore Jennifer Esposito (Blue Bloods), deux actrices que j’aime beaucoup. La première n’a vraiment pas de chance ces dernières années alors qu’elle était excellente dans Sons of Anarchy par exemple. Pour ce qui est de Jennifer Esposito, je suis ravis de voir qu’elle a retrouvé du boulot dans une série après avoir été sauvagement limogée de Blue Bloods. Finalement, ce premier épisode est beaucoup trop coincé et ne renouvelle en rien le genre. La mécanique originale de l’épisode (celle d’un flic avec une détective) ne fonctionne pas suffisamment bien, malheureusement. Sans parler du cliffangher, prévisible à souhait.

Note : 2/10. En bref, un regrettable donc un ton coincé et un scénario aseptisé.

Commenter cet article