Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Série : Smash. Saison 1. Episode 7. The Workshop.

20 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

ustv_smash_s01_e07_3.jpg

 

Smash // Saison 1. Episode 7. The Workshop.


Nous sommes donc à la moitié de la première saison de Smash et les intrigues peinent quand même à avancer. Mais il y a des choses intéressantes qui se développent petit à petit, comme le fait que le show est en danger (plus que jamais dans cet épisode). On sait pertinemment qu’un jour où l’autre Karen va se retrouver à la tête du musical et du coup, chaque épisode met en danger à un moment où à un autre Ivy. Dans cet épisode, lors du fameux Workshop elle va trébucher avec le canapé mais également faire un pas de danse de travers. Et évidemment, c’est ce genre de détails qui transforme un musical en fiasco pour les critiques. Et du coup, ce dernier pourrait ne pas fonctionner du tout. Et justement, le Workshop était le moment le plus attendu de l’épisode et pourtant ce n’était pas spécialement ce que j’ai préféré. Surtout que l’on ne connait pas la réaction des investisseurs à la fin, on ne voit pas grand-chose. On a l’impression que Smash tente des trucs certes mais ne va jamais au bout (dans cet épisode). Il pouvait être bon, et bien plus sympathique mais le souci provient évidemment des scénaristes qui ne font pas grand-chose pour que l’épisode soit attrayant.

 

Ce que l’on sent ici c’est que la musique est là pour finir la transition vers la suite de la saison. On nous donne un avant goût du musical final. Mouais… Je trouve les textes des chansons pas tous aboutis de toute façon, et l’ensemble manque de visage et de cohérence. Car même si l’on ne voit pas l’entier enchainement des chansons et des chorégraphies, on a quand même une vision assez sincère de ce à quoi cela va ressembler. Les seuls passages que j’ai adoré sont ceux « rêvés » de Michael face à Julia, mais également ceux de Karen qui s’imagine prendre la tête du musical. Et c’est ce qui va se passer de toute façon. Je ne sais pas trop ce que la suite de la saison pourra bien nous apporter (si ce n’est qu’on va avoir Uma Thurman très prochainement, voire même dans le prochain épisode, et je ne sais pas son personnage mais je suis curieux de le découvrir). Ce que j’ai également bien aimé dans cet épisode c’est l’apparition de Bernadette Peters dans le rôle de la mère d’Ivy. On avait une grande artiste qui vient faire une apparition dans Smash et elle s’amuse comme une folle. Je ne pouvais qu’adorer ça. Franchement, il n’y a rien à redire à ce niveau là. C’est vraiment un scénario de qualité de Smash nous offre. Et Peters, même si son personnage était presque parodique par moment, elle était géante.

ivy-in-the-workshop_499x305.jpg

J’ai ri, et j’aurais pu pleurer si on avait eu une scène émotionnelle avec elle. J’ai aussi adoré le moment où elle arrive en faisant du bruit pour qu’on la remarque et qu’elle tente par la même occasion de faire savoir à sa fille que c’est encore elle la reine dans le milieu. C’était méchant de la part de la mère d’Ivy, mais au fond, je pense que le musical est un monde impitoyable comme on tente de nous le montrer depuis le début de la saison. Même si Ivy tente d’être une de ces filles méchantes, elle n’y arrive jamais totalement. Pendant ce temps, le petit duo Michael / Julia fait son effet. Même si leur histoire n’est pas des plus passionnantes elle apporte suffisamment de bonnes choses à la série pour que l’on sente être comblé. Surtout que Michael va se faire virer à la fin de l’épisode (ça par contre, ça peut être intéressant de renverser déjà la marmite et de tout reprendre sur du neuf par la suite). Enfin, reste Karen et le fait qu’elle va laisser tomber un boulot intéressant qui aurait pu lancer sa carrière musicale juste pour tenter d’être Marilyn. J’aurais été elle, j’aurais couru à son rendez vous attendez, elle est devin où quoi ? Et Tom, sous le charme d’un nouvel homme qu’il croyait hétéro. J’avoue… j’ai ri.

 

Note : 7/10. En bref, un épisode qui souffre de quelques moments de battement. L’ensemble reste malgré tout bon et cohérent.

Commenter cet article

#SaveNBC 22/03/2012 10:34


Je suis assez d'accord avec ta critique... On ne sait pas vraiment où Smash veut en venir. J'ai l'impression que les histoires partent un peu dans tous les sens. Toutes fois, personnellement, je
trouve que la série se lâche un peu depuis quelques épisodes et j'aime bien ça ! Parce que dans ses premiers épisodes, c'était assez froid. Non franchement, j'aime bien la fraicheur qui se dégage
de cette série, pourtant c'était pas gagné ;) Espérons qu'elle réussisse à maintenir ses intrigues et ses audiences ! Sinon, merci de toujours poster autant de critiques diversifiées car j'avoue
que certaines m'ont déjà poussé à regarder des séries et films que je n'aurais pas forcément testé aux premiers abords :)