Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 24 : Live Another Day. Saison 9. Episode 12.

15 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-15-04h11m30s235.jpg

 

24 : Live Another Day // Saison 9. Episode 12. 10:00 PM - 11:00 AM.
SEASON FINALE


J’ai du mal à imaginer que FOX ne renouvelle pas 24 pour une saison 10. Ce serait à la fois étrange et surtout une très mauvaise nouvelle pour tous les fans de la série qui languissent d’impatience à l’idée que la chaîne puisse renouveler la série. C’est là que je me demande si Canal + ne pourrait pas balancer l’argent qu’elle a mis dans la promotion de la saison 9 en France pour aider la production d’une nouvelle saison de la série. Mais ce serait étrange que la série ne soit pas renouvelée dans le sens où en plus d’appartenir au groupe FOX, elle est également diffusée sur FOX. Cet épisode était tout simplement brillant, une sorte de nouvelle façon de dire au revoir à Jack tout en nous laissant espérer une suite. Car forcément, cette fin est un cliffangher. Un cliffangher assez pervers dans le sens où si l’on ne connait pas la suite de l’histoire (donc pas de saison 10), on ne saura jamais ce que les russes ont bien voulu faire à Jack. Mais il me semble que je parlais déjà de l’idée de faire une saison de 24 en Russie plus tôt dans mes critiques de la série. Pourquoi pas après tout, c’est à mon humble avis une excellente idée. J’imagine déjà Chloe, a nouveau sûre des sentiments amicaux de Jack envers elle, créer une petite équipe (Kate incluse) afin d’aller chercher Jack dans les griffes de l’oeil de Mouscou.

Mais pour en revenir à cet épisode, Jack doit partir à la recherche de Cheng et l’arrêter à temps afin d’éviter une nouvelle Guerre Mondiale. Il va parvenir à le faire et pour être sûr que l’on ne revoit plus ce personnage : il va même lui sabrer la tête. C’était assez drôle comme moment, jouissif aussi, et cela permet qu’au fond une série de network peut se permettre de telles images à une heure de grand écoute. Mais Jack aurait certainement pu s’arrêter bien avant dans sa quête, quand il apprend la mort de Audrey et que l’on sent qu’il se prépare mentalement à se suicider, comme pour dire que finalement il n’a pas envie que des gens qu’il aime souffrent à cause de lui. Il n’en a plus envie. C’est un épisode bouleversant au fond car la mort d’Audrey, bien que l’on sente venir à certains moments de l’épisode, reste l’un des points culminants de « 10:00 PM - 11:00 AM ». Disons que l’on ne pouvait pas demander à la série de se terminer à nouveau sur une belle fin. Ce n’était pas possible autrement que de terminer sur quelque chose de terrible où tous les gens que Jack aiment finissent par se faire torturer, tuer ou kidnapper. C’est là qu’au fond, le fait qu’il aille se rendre aux russes afin de sauver Chloe était une très bonne idée.
vlcsnap-2014-07-15-04h10m55s138.jpg24 gère à merveille la tension de l’épisode. On a donc d’un côté Jack qui tente d’arriver à Cheng et puis de l’autre Audrey qui est mise en joue par un sniper prêt à la tuer au moindre mouvement. L’association avec Kate était une brillante idée, notamment car Kate est quelqu’un qui s’est révélée au fil de la saison. J’aimerais bien la retrouver dans une nouvelle saison de 24, surtout que le fait qu’elle ait quitté la CIA pourrait aussi lui permettre de retrouver Chloe afin d’aller sauver Jack. Il y a tellement de choses à faire encore dans cette série dans le sens où au fond ce ne sont que des journées de la vie de notre personnage, ni plus ni moins. Cet épisode était un épisode classique de 24, avec ses twists, avec ses morts mais d’un autre côté rien ne semblait tomber à l’eau. Bien au contraire, tout semblait aller dans la bonne direction, au bon moment et l’on n’avait pas envie de voir les choses se dérouler différemment. La mort d’Audrey n’est pas le seul moment émouvant de l’épisode. Il y a bien entendu aussi le moment où Heller découvre que sa fille est morte et qui ne veut pas le croire au premier abord. C’était une bonne idée là aussi, surtout le petit monologue lors des funérailles de sa fille.

Ce monologue est plein de sens, parlant du fait qu’au fond il ne va jamais se souvenir de sa fille, de la mort terrible de celle-ci, de ce qu’il a été quand sa maladie aura pris le dessus. C’est un sentiment terrible tout de même et je peux comprendre que cela soit encore plus terrible pour le téléspectateur. William Devane a donc droit à la plus belle mais aussi la scène la plus dévastatrice de l’épisode.

Note : 10/10. En bref, on espère déjà tous voir une suite.

Commenter cet article

Nikita007 15/07/2014 14:00


Il doit y avoir une saison 10, cela ne peut pas se finir avec Jack partant en hélico direction Moscou, la mort d'Audrey quel tristesse et les réactions de Jack et Heller bouleversantes. Ah que 24
m'avait manquer