Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 24 : Live Another Day. Saison 9. Episode 5.

27 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-05-27-13h49m09s143.jpg

 

24 : Live Another Day // Saison 9. Episode 5. 3:00 PM - 4:00 PM.


Cette nouvelle saison de 24 : Live Another Day parvient à nous prouver qu’elle sait très bien faire les choses et c’est tout ce que l’on peut lui demander bien évidemment. En tout cas, je n’en demandais pas plus de la part de la série si ce n’est de forcer un peu plus les traits afin de rendre cette saison encore plus efficace. La série a toujours su s’y prendre même dans ses plus mauvaises saisons avec ses personnages et son univers. Je pense par exemple à la saison 6 qui, malgré sa médiocrité, avait su enchaîner les révélations comme des petits pains. Au fond, la saison et les retournements de situations étaient ridicules mais ridiculement jouissifs. Pour ce qui est de ce nouvel épisode il est tout le contraire du ridicule. En effet, c’est un épisode qui fonctionne tellement bien que je me demande pourquoi aussi peu de téléspectateurs semblent concernés par le retour de la série. Howard Gordon, quand il a présenté cette saison plus courte de 24 avait dit que c’était tout simplement car dans 24 épisodes il y en avait la moitié qui étaient des épisodes à l’environnement efficace et étouffant. Les autres étaient là pour donner plus de temps à certains personnages et histoires.

Du coup, ce que tout le monde pouvait attendre de cette nouvelle saison de 24 c’est que la série parvienne à construire 12 épisodes où l’on ne connait pas l’ennui. Fort heureusement pour eux, je ne me suis pas encore ennuyé. Mais ce qui rend « 3:00 PM - 4:00 PM » aussi efficace c’est le fait que dans cet épisode tout semble couler de source. En effet, il n’y a pas de contractions entre les personnages mais une fluidité dans le récit qui est terriblement bien orchestrée. Le Président Heller n’est pas tout de suite d’accord pour relâcher Jack. Même si le téléspectateur sait très bien qu’il va devoir le faire, Jack n’est pas toujours très rassurant dans ses promesses. Surtout qu’il a un passif de fuir le terrain une fois que le boulot est fait (on se souvient notamment de la saison 8, clôturant la série). La confrontation entre Heller et Jack était solide, forte et pleine de sens. L’épisode ne cherche pas à en faire des tonnes mais en plus de ça il parvient à créer quelque chose autour des personnages qui me plait énormément. Forcément que Jack est le seul dans 24 : Live Another Day à pouvoir sauver tout le monde mais la série ne cherche pas à forcer le passage non plus.
vlcsnap-2014-05-27-13h48m42s136.jpgLa série prépare donc le terrain de façon très efficace en cherchant la petite bête qui va transformer les tentatives de Heller en de vrais fiascos (notamment tous ces hommes de la CIA). Je me demande comment tout cela va prendre forme par la suite mais j’ai hâte de le découvrir. Surtout que de son côté, Kate, qui n’a plus d’autorité à la CIA, pourrait bien faire cavalier seule et tenter d’aider Jack. Car elle croit en ce que Jack dit et l’on a parfois l’impression qu’elle est la seule à le croire. La série parvient aussi à prendre des décisions rationnelles. Cela ne change pas nécessairement l’itinéraire de la saison (Margot trouvera un moyen de transformer un peu plus ses menaces) mais dès que Heller entend parler de cette histoire de clé de vol pour ses drones, il fait en sorte que les drones soient cloués au sol. C’est une décision rationnelle et pleine de sens qui n’envoie donc pas la série dans un bordel impossible à comprendre. Avec une saison réduite, la série parvient à faire oublier pas mal de choses qui ont pu déranger certains téléspectateurs par le passé (comme l’histoire de Kim et le cougar dans la saison 2 qui restera l’une des histoires les plus mythiques de la série).

Pour ce qui est du camp de Margot, Naveed se devait forcément de tenter de se rebeller. Si la fille de Margot sait très bien que sa mère est une folle, elle ne va pas faire grand chose quand l’amour de sa vie, Naveed, va être tué des mains de sa mère. Forcément que l’idée de Naveed était vouée à l’échec mais c’était intéressant de voir comment tout cela allait sur goupiller surtout que Margot n’est pas quelqu’un qui semble très patient. Cette scène était surprenante mais au fond elle parvient aussi à démontrer que 24 : Live Another Day ne veut pas rire. Margot est donc sans coeur mais aussi intelligente. La scène la plus importante de l’épisode et que tout le monde attendait c’est celle entre Jack et Audrey. Cette scène était dévastatrice pour le téléspectateur et accessoirement le fan de 24 : Live Another Day. Forcément, un nouveau téléspectateur de la série ne se sentira pas aussi impliqué mais d’un autre côté je trouve ça tellement pertinent et réussi. En effet, l’histoire des personnages fait que l’on ne peut que fondre nous aussi. L’émotion était intense et c’est tout ce qu’il faut retenir.
vlcsnap-2014-05-27-13h52m56s114.jpgFinalement, ce nouvel épisode était pour le moment le meilleur épisode de cette nouvelle mouture de 24. J’ai déjà bien envie de voir ce qu’ils ont encore en réserve pour nous tant le potentiel est toujours important. Surtout avec des personnages comme ceux-ci.

Note : 9/10. En bref, du très grand 24.

Commenter cet article