Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 24. Saison 8. Episode 20.

9 Mai 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

 

http://img43.xooimage.com/files/d/3/2/vlcsnap-14355808-1bf0092.png

 

24 // Saison 8. Episode 20. Day 8 - 11h-12h.

 

Je crois que 24 va arriver à me surprendre de jour en jour. Ce nouvel épisode était d'une qualité exceptionnelle encore une fois, car franchement, depuis le début de la série, on était pas aller dans cette version sombre et très anarchique de la série, attention, pour le meilleur. Cet épisode est donc la transition entre la saison en elle même et le 4-hour season finale, où les quatres épisodes de la fin seront certainement les plus intenses de la série.

D'un côté on a Jack, Dana et Cole. Jack doit donc tenter d'échapper à la CTU et en même temps avoir la preuve de l'implication des russes dans les attentats et la mort du président Hassan. Je pense franchement que l'action était intense à toutes les secondes. Rien que cette scène dans la banque. On arrive dans la banque, Cole et Dana se dirigent vers la salle des coffres pour ouvrir un coffre qui contient cette fameuse preuve, on ouvre le coffre en duo d'amoureux, Cole l'ouvre, découvre une arme, Dana sourit, Cole découvre qu'il y a une bombe flash, Dana se bouche les oreilles, Dana prend l'arme, assomme Cole, ne le tue pas car finalement, elle l'aime encore, sort de la banque, prévient la police que Jack, qui est rechercher par toutes les polices, mandats inter-agences, ... Cette phrase longue résume en quelques mots 10 minutes d'épisodes intenses que j'ai vraiment adoré. Et Chloé qui se met contre Jack, racontant qu'elle ne l'avait jamais vu comme ça, c'est génial. Jack est désormais un personnage plus qu'imprévisible et ce n'est que pour le bien de la série, j'adore j'adore j'adore.

De l'autre on a la présidente des Etats-Unis, Mrs Taylor avec Charles Logan. Cette partie n'est pas truffée d'action mais leur réflexion sur l'avenir de la présidente avec ce lourd secret, elle a mentie à la femme d'Hassan qui la décrit quand même comme la femme la plus intègre qu'elle est rencontrer. Ca sent la fin explosive avec la destitution de la présidente, la présentation de Logan en tant que sauver des Etats-Unis alors qu'il les avaient plongé dans le désordre dans la saison 6... Que du bon, du bon et du meilleur.


Note : 10/10. En bref, 24 reste vraiment, avec cet épisode une vraie série d'action intense.

Commenter cet article