Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 30 Rock. Saison 7. Episode 4.

27 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-27-17h16m06s196.png

 

30 Rock // Saison 7. Episode 4. Unwindulax.


Alors que nous sommes en pleine période d'élections aux Etats-Unis, il était logique que 30 Rock s'amuse une dernière fois avec ce sujet là. Tina Fey avait fait il y a déjà quatre ans de cela des imitations de Sarah Palin et après la référence faite dans l'épisode précédent à ses imitations, 30 Rock se permet de consacrer une grande partie de son épisode à l'élection présidentielle en tentant de savoir comment va se dérouler l'élection et qui pourrait bien la gagner. Si Jack est pour Mitt Romney (et qu'il tente alors de tout faire pour que les électeurs votent pour lui) parce qu'il croit en le pouvoir de l'argent, Liz est pour Obama car elle pense que les mots ont bien plus de pouvoir. Elle veut alors le prouver à Jack. J'ai beaucoup aimé les répliques de Jack sur le fait que les riches sont les meilleurs pendant que Liz fait l'apologie du mariage gay et des gays en général. Les dialogues sont intelligents et encore une fois très inspirés. Preuve en est avec "Unwindulax" qu'après sept ans, 30 Rock a toujours quelque chose à nous raconter pour nous faire rire. Force est de constater que beaucoup de comédies, à son âge, sont déjà en train de nous ennuyer.

C'est aussi pour ce genre de choses que je suis déjà déçu de l'arrêt de la série. Mais il faut faire avec. L'épisode va également voir l'apparition de Don Cheadle que Jack a engagé pour faire la promotion du fait que les afro-américains doivent voter Mitt Romney. C'était excellent là aussi parce que d'une part c'était une apparition que je n'attendais pas du tout mais également parce que la série prouve une fois de plus toute sa créativité. De même quand elle invite Kellan Lutz dans son propre rôle lui aussi et déchaine alors la foule dont Kenneth. D'ailleurs, ce moment était tellement drôle. Le comique de situation a toujours plus ou moins très bien fonctionné dans cette comédie, du coup il n'est pas difficile de voir que quand elle invite des noms connus, elle sait comment s'en servir au mieux. J'ai aussi beaucoup aimé les petites précisions de Jack sur les Etats indécis pour le vote du 6 novembre. La scène était excellente et se conclue sur un "Florida, the penis of America", autant dire que je vais éviter de vous parler de l'état de mes zygomatiques à ce moment là de l'épisode.
vlcsnap-2012-10-27-17h24m35s163.pngDans le reste de l'épisode, il n'y avait pas que des bonnes choses. J'ai par exemple été déçu de l'apparition de Gary Cole. Je n'en attendais pas grand chose étant donné que c'était une (bonne) surprise de le voir dans la série, mais cela aurait pu être bien plus drôle. Je pense également à toute cette agitation autour de Jenna et de ses collègues qui tentent de tout faire pour la ruiner petit à petit. Il y a de bonnes choses cette année qui se déroulent autour de Jenna (et le fait qu'elle puisse faire basculer les élections d'un côté ou de l'autre me rend déjà impatient à l'idée de savoir comment la série va s'en sortir pour faire en sorte qu'elle ne choisisse personne (car 30 Rock ne peut pas prendre partie, ce serait beaucoup trop mal vu je pense de la part de la presse et du public). Finalement, avec beaucoup d'intelligence on retrouve un nouvel épisode de 30 Rock inspiré, drôle et toujours aussi fun. La série s'amuse et elle nous le rend bien.

Note : 8/10. En bref, tout n'était pas forcément réussi mais Jack, Liz et Jenna trouvent un moyen particulier de nous amuser avec les élections.

Commenter cet article