Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 666 Park Avenue. Saison 1. Episode 2. Murmurations.

8 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-10-08-16h14m45s11.png

 

666 Park Avenue // Saison 1. Episode 2. Murmurations.


Avec ce nouvel épisode de 666 Park Avenue j'ai pu retrouver les corbeaux du générique de The Secret Circle et ils sont en colère. Je pense qu'ils s'en prennent aux gentils dans l'histoire mais ils crèvent d'envie de sauter sur le headquarter de The CW comme des charognards. Bref, ce nouvel épisode de 666 Park Avenue était beaucoup plus calme que le premier épisode. Logique, ce n'était pas le pilote. Ce que j'aime dans cette série c'est justement qu'elle est tout sauf parfaite. Elle parvient à être sexy, joviale, horrifique - à micro dose - et fun. Ce n'est pas une série compliquée et je pense que c'est ce qui la rend encore plus addictive. Quand j'ai vu le premier épisode, j'ai tout de suite vu que la série était faite pour moi. Autre le fait qu'il s'agit du premier pilote de la saison (hors comédies) qui m'a terriblement excité, il s'agit aussi d'un divertissement pur dans la manière de les faire. C'est parfois même assez artisanal et me rappelle un peu L'associé du Diable (le film avec Keanu Reeves) ou encore Reaper (l'excellente série fun de The CW annulée par Dawn Cruella Ostroff).

"Murmurations" était donc un épisode un peu plus calme. Jane commence à faire des rêves étranges sur la fameuse porte qui est cachée dans le sous sol de l'immeuble. Et derrière cette porte, elle va découvrir des pièces mystérieuses et un meurtre. Nous aurons la réponse à la fin de l'épisode évidemment grâce à Gavin qui va nous offrir quelques éclaircissement mais c'est tellement curieux encore. En effet, Danielle n'arrête pas d'assassiner ses petits amis et grâce à un pacte avec Gavin, elle peut rester jeune et belle jusqu'à la fin de ses jours. Sans compter que le cliffangher de fin de l'épisode nous laisse avec Jane enfermée dans la pièce du sous sol. Un dernier sursaut avant l'épisode de la semaine prochain. Même si le rythme est beaucoup moins soutenu, le côté particulièrement raffiné du bâtiment permet de nous plonger un peu plus dans l'univers des divers personnages. Notamment Brian qui se retrouve encore une fois tenté par la girl next door. Alexis est un personnage terriblement jouissif. C'est le genre de personnage que j'aime beaucoup. Je suis certain qu'elle a un lien avec Gavin et que le but est de virer l'actuelle petite amie de Brian.
vlcsnap-2012-10-08-16h05m12s163.pngJ'ai bien apprécié Nona. Elle en sait des choses mais curieusement, je suis sûr qu'elle ne dit pas tout. Elle me rappelle cette fille dans les films d'horreur que l'on voit au début et qui sort à la fin vivante de tout le fourbis qu'il a pu y avoir sans même avoir conscience de tout ce qui s'est passé. Mais Nona est aussi la voleuse de l'immeuble et je pense que si Gavin l'apprend, elle va passer un sale quart d'heure. Henry va apprendre quelque chose au sujet de Gavin sauf qu'il ne peut pas le dire. A la fin de l'épisode on découvre combien Henry est quelqu'un de loyal car il ne l'a dit à personne. Henry sera surement amené à être beaucoup plus intéressant dans les prochains épisodes. Pour le moment 666 Park Avenue reste très cloisonnée à son antre particulièrement flippante. Maintenant je pense que l'on a les bases d'une série agréable et d'un très bon divertissement. Ce n'est pas parfait, il y a encore pas mal de choses à faire pour que l'on ne soit pas cloitré mais déjà, il n'y a pas de routine, ce qui est appréciable.

Note : 6.5/10. En bref, un second épisode agréable et bien fichu. Certains appelleront ça un guilty pleasure, moi j'appelle ça un bon divertissement.

Commenter cet article

Julien 22/10/2012 15:30


Bonjour :-)


A tout hasard, quelqu'un saurait-il quelle est le nom de la chanson qui tourne sur le vinyle quand Danielle bute son mec ?


Merci !


J.