Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 666 Park Avenue. Saison 1. Episode 8. What Ever Happened to Baby Jane

26 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-26-23h05m57s135.png

 

666 Park Avenue // Saison 1. Episode 8. What Ever Happened to Baby Jane.


Le couperet est tombé, 666 Park Avenue est annulée après une saison et treize épisodes. Elle n'aura pas eu de chance, maltraitée dans une case horaire où elle ne pouvait que végéter. Mais au fond, c'est un peu le cas de toutes les séries diffusées à 22h sur ABC. C'est une vraie catastrophe. La bonne nouvelle reste que l'on devrait avoir une vraie conclusion à la série dans le dernier épisode. Inespéré. Dans ce nouvel épisode de 666 Park Avenue nous revenons sur les évènements de l'épisode précédent. En effet, à la fin de celui ci, Jane se retrouvait emprisonnée dans l'escalier du sous sol. On ne savait pas réellement à quoi s'attendre et la résolution est un peu chaotique. Le fait que l'on croit que Jane ait perdu la tête et le changement brutal d'esthétique de la série m'a surpris. Je m'attendais à quelque chose de plus pop et de plus fun. Mais la série préfère jouer la carte sérieuse, notamment autour de ses mystères. C'est un choix tout à fait défendable mais je ne suis pas certain que ce soit celui qu'il fallait faire pour cette semaine là.

Malgré tout, j'ai bien aimé la folie qui nait autour de Jane dans cet hôpital. L'univers confiné, la mise en scène, tout participe à ce que le téléspectateur se sente mal devant son écran. C'est réussi et comme j'aime beaucoup le personnage de Jane j'ai apprécié cette mise en condition. Cependant je suis déçu du développement de la relation entre Jane et Henry. Ce dernier est tellement transparent. Je trouve que David Annable est presque une erreur de casting. Non pas qu'il est mauvais (je l'aimais bien dans Brothers & Sisters) mais uniquement qu'il n'a pas sa place ici. Je pense qu'il aurait fallu quelqu'un de moins gentil et de plus charismatique, ne serait-ce que pour incarner un homme envoutant. La série en a bien besoin, surtout pour faire face à Gavin. Pendant ce temps, Victor est retenue en otage dans la chaufferie du Drake et torturé par Kandinsky afin qu'il avoue où se retrouve cette fameuse boite rouge. Le petit jeu qui se joue là est bien moins passionnant. J'ai cependant apprécié de revoir Victor et son petit face à face avec Gavin apporte un petit côté jouissif à la série.
vlcsnap-2012-11-26-22h58m33s52.pngMais ce n'est pas pour autant que Gavin était très présent dans l'épisode. J'ai trouvé au contraire qu'il était assez absent finalement. La seule chose que l'on peut tirer de cette partie de l'épisode c'est l'information que l'on découvre sur Sasha : elle pourrait ne pas s'être suicidée il y a dix ans. Un suspense malheureusement noyé qui ne permet pas à Vanessa Williams de jouer la mère épleurée de la meilleure façon qu'il soit, bien au contraire. Enfin, l'épisode revient sur Brian qui découvre que son talent d'écriture est lié à Alexis. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre d'Alexis. Je trouve ce personnage tellement ambigu qu'il va falloir rapidement nous offrir une réponse. 666 Park Avenue nous offrait ici un épisode assez mineur malgré les bonnes idées ici et là. Celles ci ne sont malheureusement pas mise en valeur. J''aurais presque espéré que l'épisode joue la carte de la folie à fond ou encore qu'il aille dans un délire très différent de ce que l'on a pu voir jusque là. Il y a encore tellement à explorer au Drake. Je suis déçu de l'annulation de 666 Park Avenue.

Note : 4.5/10. En bref, un épisode décevant malgré de bonnes choses.

Commenter cet article