Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 90210. Saison 3. Episode 8.

9 Novembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : 90210

vlcsnap-2010-11-09-13h59m53s201.png

 

90210 // Saison 3. Episode 8. Mother Dearest.


90210 se la joue un peu Grey's Anatomy. Début et fin d'épisode avec la voix en off d'Annie. Sans parler de la musique de fond, qui faisait très Grey's Anatomy elle aussi. Mais passons, cet épisode n'est pas le meilleur de la saison, loin de là mais il était plus dans l'émotion, moins dans l'humour et l'action. Un choix qui s'est révélé judicieux pour certaines intrigues, et moins pour d'autres.
Tout d'abord Ivy. Elle est détesté par tous ses amis, dont Dixon car elle a offert sa virginité à Oscar. Oscar est détesté lui aussi. Afin d'assouvir sa vengeance contre lui, elle va demander l'aide de Naomi car elle sait qu'elle lui a tapé dans l'oeil. Le seul moment intéressant pour ces personnages fût Oscar dans la piscine, humilié. C'est bien le rare truc intéressant de l'épisode.
Le plus intéressant de l'épisode reste l'intrigue de Jen. Elle a donc son Jacques sauf qu'elle découvre que malgré ses efforts, elle n'est pas une bonne mère. Il va tenter de se faire aimer de son fils sauf qu'elle se retrouve toute seule malgré les propositions d'aide de Naomi ou encore du père. C'était à la mignon, tendre et touchant. Jen est un personnage que je vais regretter car à la fin de l'épisode on découvre qu'elle est partie. J'ai trouvé cette partie bien faite et je ne regrette pas le détour.
Même son de cloche pour l'intrigue d'Adrianna. La petite doit aller à une fête au bras de Joe Jonas et non pas de Navid dans le rôle de son petit ami. Ade s'impose donc face à son manager et ça m'a fait plaisir. Maintenant c'est elle qui le tiens, elle est célèbre et peut lui faire gagner de l'argent (ou pas, si il révèle le pot au rose).
Au final, un épisode tendre (et parfois un peu trop) et mièvre. L'après Mr Cannon était peut être un peu dure a gérer. On notera également l'absence de Teddy et Ian que j'adore car ils sont mignon comme tout.

Note : 5/10. En bref, en jouant la carte de l'émotion, c'était quitte ou double et ça a ripé sur certaines petites intrigues. Dommage.

Commenter cet article