Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 90210. Saison 4. Episode 11.

30 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : 90210

vlcsnap-2011-11-30-18h43m30s209.png

 

90210 // Saison 4. Episode 11. Project Runaway.


Il va falloir que The CW m'explique sa stratégie. Alors qu'elle a une émission de mannequinat toute prête, genre, elle s'appelle America's Next Top Model elle choisie d'inviter Janice Dickinson de Project Runaway, et de parler de… Tim Gunn le grand membre du jury de cette émission. Alors que l'épisode aurait pu au moins servir de vitrine pour l'émission de la chaîne, hey bah non, raté les amis, ce sera pour Lifetime tout la promo, une chaîne qui n'appartient ni à Warner, ni à CBS. Du coup, ils l'ont dans les choux. 90210 livrait donc ici un épisode anarchique, dont l'écriture rappelle les épisodes de la première saison. C'est sympa sur le coup mais une fois fini, quelle galère pour retrouver un semblant de trucs bons. J'avais envie de dire : ah mais oui, c'était géniale, comme durant la saison 3, sauf que non, c'est horrible. Cet épisode était pas drôle, tout ce qui est présenté n'a aucun sens ou presque et surtout, on a cette impression que tout est précipité, que toutes les intrigues sont terminées à la cuillère à soupe.

Naomi est là et encore heureux, sans elle l'épisode n'aurait plus du tout d'intérêt. La première histoire bien mauvaise qui ressort de cet épisode c'est quand même celle de Liam. Ce dernier a cassé son contrat en allant surfer pour faire le gros dur, du coup il se tape les anniversaires de jeunes filles en fleur fans de Vampire Diaries (ah voilà, la série sert à quelque chose, casé un petit truc pour faire la promo des autres shows de la chaîne). Sauf que quand on connait un minimum Matt Lanter on sait qu'il a joué Edward Sullen au cinéma, parodiant Twilight. Du coup, c'était une horreur mais drôle. Sans compter sur la suite de l'histoire encore pire. Pendant ce temps, Dixon s'amuse avec son ancien ami de rehab. Ce dernier est sûrement le pire personnage que j'ai pu voir dans la série. A côté, le retour de Tori Spelling à Beverly Hills c'était de la tarte je peux vous le dire. Là c'était juste monstrueusement laid. Ce personnage n'a aucune cohérence, il arrive comme un cheveu sur la soupe de façon très exécrable. On a pas envie de l'aimer, et du coup, Dixon et Ade… ça sent mauvais.
vlcsnap-2011-11-30-18h43m51s163Dixon arrive à dire nous à la drogue grâce à son amour pour Ade. En voilà encore quelque chose de niais. Sérieusement ? Ils ont craqués les scénaristes. Annie quant à elle tente d'avoir l'argent qu'elle mérite et va donc aller voir le petit fils de son ancienne amie décidée. Ce dernier va forcément mettre dans la mouise la petite Annie. J'aime beaucoup Annie mais cette année on se moque tellement d'elle par ses histoires. J'ai l'impression de voir une jeune Teri Hatcher qui jouerait sous la houlette de Marc Cherry. Pour en revenir à Naomi, elle a une illumination d'un coup dans sa tête un matin : elle veut devenir créatrice de vêtements. Elle va créer des horreurs infectes, que même Kurt dans Glee n'oserait pas porter. C'est vous dire le niveau. L'apparition de Janice Dickinson était sympa pour le clin d'oeil mais voilà, basé tout un épisode là dessus. Enfin, on se concentre aussi sur Navid qui m'énerve avec son business.

Ca avait du potentiel mais l'actrice qui joue la flic est tellement pas crédible - on dirait une sorte de Tyra Banks façon poupée dans Grandeur Nature -. J'arrive plus à suivre. Sans compter que Silver est toujours dans les parages. Cette dernière est d'ailleurs toujours aussi mal utilisée. Où est passée la Silver excellente que j'adorais dans les deux premières saisons ? Elle a semble t-il disparue. Dommage. Mais Teddy prend enfin la décision de partir. Je ne pense pas que ce soit une très bonne idée sincèrement, et le personnage ne sert que le prétexte, et d'accessoire. L'épisode oublie donc ses adieux, pas assez émouvants à mon goût. Au final, ce nouvel épisode est une catastrophe malgré quelques bons petits trucs ici ou là. Ca manque de clarté, l'histoire partant dans tous les sens. Ce n'est pas du tout mon truc, 90210 est entrain de me perdre comme Gossip Girl il y a de ça 3 ans…

Note : 3/10. En bref, un épisode inutile, raté. Bref, du grand n'importe quoi.

Commenter cet article