Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 90210. Saison 4. Episode 16.

8 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : 90210

020712_90210_recap120207204251.jpg

 

90210 // Saison 4. Episode 16. No Good Deed.

 

Nous sommes déjà à 6 épisodes de la fin de la saison 4. Vous vous rendez compte ? (à moins que The CW ait décidé de commander plus de 22 épisodes pour cette nouvelle saison de 90210 ce dont je doute mais qui pourrait être plausible également). Donc à six épisodes et il reste en tout et pour tout 4 mois à tenir. On va donc certainement avoir une grande pause après cet épisode (la semaine prochaine la série est déjà débarquée pour une rediffusion de Hart of Dixie ce qui risque de faire des dégâts à l’audience déjà très peu mirobolante de Ringer). Bref, parlons donc de ce nouvel épisode de 90210. Tout d’abord Naomi qui est pas douée. Elle le dit elle-même à la fin de l’épisode, elle a le chic pour ruiner sa vie toute seule et ce n’est pas le cliffangher qui va l’aider à aller mieux. Evidemment elle tente de faire fonctionner son business d’organisatrice d’évènements et elle va tenter de mettre la main sur l’organisation des 16 ans de la famille de Mitchell Nash (celui que l’on avait vu imbibé d’alcool sur le tapis rouge de la soirée à Naomi se faisait virée, il y a de ça trois épisodes je crois).

 

Facile d’organiser une soirée et qui plus est une soirée pour des 16 ans. Naomi a déjà eu 16 ans, elle sait donc comment ça se passe. Elle va même donner quelques conseils à la jeune femme afin qu’elle sache comment mieux s’intégrer dans son lycée. Carla (c’est la fille de 16 ans), elle est un peu chiante et pas super captivante. Son histoire m’a pas intéressé. Même si Naomi s’en sort très bien (une fois de plus), je ne vois pas comment son business pourrait clairement fonctionner (tout du moins pour le moment). Il y a du potentiel malgré tout. J’espère juste que les scénaristes n’utilisent pas le personnage comme justification d’avoir une soirée par épisode, car oui, sur The CW, il y a des quotas de soirées. Je suppose qu’ils doivent commander l’alcool par semi-remorque et qu’il faut l’écouler. Carla c’est une sorte de Naomi-like finalement, mais en moins fun. Le retour de Jen et Jacques (son fils) à la fin de l’épisode laisse entrevoir une suite des plus palpitantes. Je suppose qu’elle s’est faite larguée par son frenchy de mari ou inversement et elle va emménager durant un épisode (je crois pas que ce soit pour plus) chez sa sœur adorée.

liam-on-tv_548x365.jpg

En espérant qu’elle apporte des ennuis car bon… Naomi est trop dans un schéma de fille à qui il n’arrive rien de bien méchant ces derniers temps. Pendant ce temps, Liam veut donner un nouveau sens à sa carrière, contre l’avis de son agent qui pense qu’il n’est pas prêt. Sauf Vanessa qui va poussée Liam à aller se ridiculiser sur un talk show. D’ailleurs, la scène était plutôt fun donc je n’ai pas de choses à dire en mal de cette histoire. Vanessa est une excellente manipulatrice et ça, j’adore. J’ai juste hâte que Liam voit le vrai visage de la folle et que Vanessa pique une crise et qu’elle veuille se venger. Ce serait terriblement excitant. La série a les moyens pour rendre son intrigue autour de Liam très bonne. Il faut juste que cela décolle un peu plus. L’épisode nous emmène aussi voir Annie. Elle ne sait pas quoi faire de sa vie et quand elle voit celle de ses ami(e)s, elle est jalouse. Elle se demande ce qu’elle pourrait bien faire de tout son argent également. Castillo Bay Charity vient à sa rescousse. J’ai bien aimé l’idée, elle permet d’introduire le personnage de Nick Zano qui sera là quelques temps.

 

Evidemment, Annie va découvrir que Hillingsbrook Industries détenue par Hillingsbrook, incarné par le charmant Nick Zano, est en fait une grosse entreprise qui pollue et qui n’a aucun scrupule. Evidemment cela permet de donner un peu plus de palpitant à l’épisode car on ne sait pas encore ce qui va se passer par la suite. Pour revenir à Liam, il va se retrouver « héros » lors de la fameuse soirée d’Annie en sauvant une jeune femme des eaux. Un gros traquenard que l’on doit à Vanessa, évidemment. Pour Ivy, son histoire avec Gee est toujours aussi mauvaise. On s’ennui et le pire reste que la série n’a rien à raconter pour ces personnages en fait. Alors le coup de « L’art mérite mieux que ça », bah… j’ai cru attraper une migraine. Adrianna, qui en l’espace de quelques semaines a grossi des cuisses en mode x 2 (sans parler de son Wonderbra qui met très en avant sa poitrine généreuse). Elle découvre rapidement que travailler avec Dixon c’est aussi ce qui peut tuer leur relation. Evidemment, il n’y a pas grand-chose à raconter entre les deux personnages et même si il y a la musique, cela reste pas terrible du tout. Je vais passer le chapitre Silver et Navid… où rien de passionnant arrive sauf le départ de Navid.

 

Note : 5.5/10. En bref, la série manque toujours autant de tenue de route même si le rythme de croisière est agréable étant donner que les intrigues se concluent rapidement.

Commenter cet article

Juliab15 10/02/2012 14:45


Mouais, encore une fois, je suis en accord avec ta critique. L'épisode est fade puisque les intrigues ne sont pas particulièrement intéressantes. L'arrivée du pseudo artiste qui séduit Ivy m'a
complètement laissé de marbre, le mec se prend pour un artiste parce qu'il fout des couleurs de partout, génial ! Liam en pseudo-star c'est du grand n'importe quoi, même Naomi perd de l'intérêt.
Bref déçue par cet épisode, et lassée de voir que ces jeunes peuvent réussir en un claquement de doigts ,je trouve que ça manque un peu trop de réalisme, même gossip girl qui est un peu dans le
même esprit parvient à créer des intrigues plus réalistes tout en restant en adéquation avec le milieu "huppé"