Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : 90210. Saison 4. Episode 6.

19 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : 90210

vlcsnap-2011-10-19-18h29m29s110.png

 

9O21O // Saison 4. Episode 6. Benefit Of The Doubt.


J'avais du mal à comprendre pourquoi prendre Brandy pour jouer le rôle d'une politicienne, mais finalement elle s'en sort pas trop mal. Même si son personnage ne sert littéralement à rien, elle fait au moins acte de présence pour quelques scènes sympathiques qui permettent de mettre en condition Silver une fois de plus. D'ailleurs, pas de Teddy dans cet épisode, et j'ai l'impression que les scénaristes veulent garder l'acteur le plus longtemps possible dans la série pour étendre son intrigue à ne plus savoir trop quoi en faire. Malgré le développement de la semaine dernière, la relation entre Silver et Navid reste toujours statique ici. Il veut donc trouver un moyen de quitter le business de son oncle, tout en protégeant sa soeur qui en a rien à faire de son frère et des ennuis qu'il pourrait bien avoir, etc… Il y a une intrigue plutôt sympathique - l'idée de le transformer en "rat" comme on dit en anglais, ou "snitch" est intéressante et j'espère que cela vaudra son pesant d'or par la suite car pour le moment, c'est pas terrible du tout.

Pendant ce temps on se laisse bercer par la petite histoire autour d'Annie et de l'homme qu'elle va rencontrer lors de ses rendez vous d'escort girl. Je suis pas fondamentalement très emballé par cette histoire, que je trouve un tantinet ridicule, mais il faut vivre avec donc le frère Wilson, Dixon, tente de rattraper le coche avec son histoire de drogue que l'on met en parallèle de plus en plus avec Ade. C'est là que cela devient enfin intéressant, alors que la dernière va réussir semble t-il à retrouver son public, le premier va finir en rehab. Enfin, je pense que cela sera le cas. Je ne sais pas trop ce que 9O21O peut nous offrir de plus que ce qu'elle nous avait déjà fait dans la première saison, et un peu dans la seconde, mais après tout, Ade se retrouve maintenant dans une position plus sereine. Jessica Lawndes reste tout de même bien mauvaise quand elle joue la fille effrontée. Et ça a le don de m'hérisser les poils. Mais c'est 9O21O, pas Six Feet Under, pas vraiment besoin de super bons acteurs non plus, tant qu'il savent chanter… enfin…
vlcsnap-2011-10-19-18h04m52s216.pngvlcsnap-2011-10-19-17h52m43s94.pngMatt Lanter met une fois de plus - une fois n'est pas coutume - son corps pour l'épisode et pas qu'un peu. En effet, le personnage va tenter de percer dans le business du mannequinat pour tenter de garder son bar à flot alors qu'une jeune agent de la profession lui propose de travailler avec lui. Cela permet de donner une partie fun à l'histoire, c'est drôle la plupart du temps et puis Liam se donne à fond. Le personnage est vraiment excellent au fond, après cela reste aussi assez maladroitement écrit, mais c'est toujours sympa. C'est le genre de personnage qui permet de se sentir en confiance dans la série. Tout comme Naomi d'ailleurs qui va tenter de tout faire pour gagner un concours pour un séjour tout frais payés sur une île privée (le tout lors d'un évènement en l'hommage de Raj mais j'y reviens après). Le but pour elle est de se prouver mieux que Austin et sa petite amie cousine. Toute la partie sur scène était d'un ridicule pas vraiment drôle mais la rupture avec Max m'a beaucoup plu à la fin, et Naomi va enfin pouvoir se commander une balançoire à Danielle dans Desperate Housewives et joue au cowboy avec Austin.

Et oui, donc Raj n'a pas les résultats qu'il attendait autour de sa chimiothérapie. Ivy, sa femme, décide d'organiser un évènement pour lever des fonds et le sauver afin qu'il puisse participer à un traitement expérimental qui coûte une fortune. Raj n'est pas un personnage que j'apprécie particulièrement, et Ivy non plus mais le sérieux qu'apporte cette histoire avait un mérite tout particulier. Au final, ce nouvel épisode de 9O21O était moyen, on a connu mieux cette saison, mais aussi bien avant. Il y a du bon, mais aussi du mauvais. Même si je ne déteste pas - je défends toujours la série - je trouve qu'elle a perdue un peu de ce qui la rendait presque exceptionnelle - pour son genre - l'an dernier. Comme si une année d'histoires passionnantes nous avait quitté...

Note : 4.5/10. En bref, un épisode pas forcément ennuyeux mais étrangement oubliable.

Commenter cet article