Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : A Gifted Man. Saison 1. Episode 14.

18 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-02-18-16h19m03s7.png

 

A Gifted Man // Saison 1. Episode 14. In Case of Co-Dependants.


Avec ce nouvel épisode nous attaquons les trois épisodes additionnels commandés par CBS l'an dernier pour se joindre à la commande initiale de 13 épisodes. Eriq La Salle, connu pour ses talents d'acteur (mais acteur que je n'aime pas, vous aurez compris si vous lisez mes critiques de la série) et moins connu pour ses talents de réalisateur s'est chargé de la réalisation de ce nouvel épisode de A Gifted Man. Et l'épisode était plutôt correctement foutu. Même si je n'étais pas non plus totalement convaincu par tout ce que j'avais sous les yeux. Je trouve que c'était plutôt bien géré niveau tension, aussi bien médicale que la crise d'Anton qui va casser une vitre (oui, A Gifted Man c'est une série dangereuse, la pauvre Kate a failli se prendre un poing dans la figure quand même, tout ça à cause des excès d'humeur d'Anton). Malgré tout, cet épisode a quelques soucis, et je parle notamment de Christina Holt qui était de retour. Je sais pas à quoi cela sert d'inviter constamment Julie Benz dans cette série si c'est pour faire les poubelles. Elle ne sert à rien.

La première histoire de ce nouvel épisode c'est une jeune pop star qui vient voir Michael à Holt Heuro pour des symptômes inhabituels. Incarnée par Christina Millan, une actrice et chanteuse connue (merci New York de nous inviter quelques stars dans la série - je sais que je gueulais la semaine dernière la dessus, mais peut être qu'avec cet épisode on va tenter d'inverser la tendance). L'intrigue était plutôt correcte, même si je pense qu'ils auraient pu faire bien mieux. Le personnage de la pop star est trop superficiel et on ne s'attache donc pas tellement à son histoire aussi touchant peut-elle être. Michael est cependant là pour nous une ou deux scènes de médecin de choc. Car le pauvre il faut qu'il sauve ses patiente c'est son but. Sinon, autant qu'il rende la blouse. Au contraire à la Clinica, une jeune fille a les mêmes symptômes. Ce n'est pas la première fois que la série tente de connecter les deux mondes (Holt Heuro / Clinica) et ici c'est fait de façon trop conventionnel. Evidemment il est donc difficile d'atteindre ce que la série recherche.
vlcsnap-2012-02-18-16h10m45s147.pngJe crois même que les deux mondes n'ont réussi qu'une seule fois à vraiment être en symbiose dans la série, lors d'un des tous premiers épisodes et le cas de cet enfant qui était malade. Pour ce qui est du cas "Anton", le moins que le puisse dire c'est qu'il a apporté un peu d'action à la série même si cela aurait pu être bien plus prenant si Julie Benz n'était pas dans les parages. Le reste de l'épisode permet de développer un peu la relation entre Michael et Kate comme d'habitude mais avec plus ou moins de succès. A vrai dire, je trouve que Kate n'a pas l'étoffe de Michael. Enfin, Anna était invisible dans cet épisode. Un signe de sa disparition de la série ? Cela pourrait peut être être intéressant à deux épisodes de la fin de la saison (et sans aucun doute de la série). Ce qu'il faut attendre maintenant ? Rien. Patienter jusqu'à la fin.

Note : 5.5/10. En bref, un épisode correct de A Gifted Man.

Commenter cet article